285 Lettres

Lettre 3093 de Samuel Scheurer Ă  Jean-Alphonse Turrettini

Berne 09.11.1720

Le retard de ma reponse

Scheurer a tardé à répondre à la lettre de JA qui est arrivée pendant son absence. Il le remercie du jugement positif qu'il a porté sur la lettre qu'il a écrite à Tübingen au nom de toute son assemblée. Il est vrai qu'en général cette lettre a été bien appréciée. Il avait pensé y insérer quelque chose au sujet de la prédestination pour en diminuer quelque peu la difficulté mais il a renoncé pour ne pas transformer son épître en dissertation. Du reste les luthériens n'exigent pas qu'on change d'a...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_492_f223r_ug65603_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_492_f223v_ug65604_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_492_f224r_ug65605_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_492_f224v_ug65606_turrettini_file.jpg

Lettre 3093 de Samuel Scheurer Ă  Jean-Alphonse Turrettini

Berne 09.11.1720


Lettre autographe, signée. Inédite. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 492 (f.223-224)


Le retard de ma reponse


Scheurer a tardé à répondre à la lettre de JA qui est arrivée pendant son absence. Il le remercie du jugement positif qu'il a porté sur la lettre qu'il a écrite à Tübingen au nom de toute son assemblée. Il est vrai qu'en général cette lettre a été bien appréciée. Il avait pensé y insérer quelque chose au sujet de la prédestination pour en diminuer quelque peu la difficulté mais il a renoncé pour ne pas transformer son épître en dissertation. Du reste les luthériens n'exigent pas qu'on change d'avis sur tel ou tel point mais simplement que, là où on diffère, on se supporte mutuellement et charitablement. Il avait aussi peur, en allant plus loin, d'agir imprudemment; il y a en effet nombre de théologiens réformés qui sont assez portés à la tolérance telle que la conçoivent les luthériens mais qui regimberaient si on les obligeaient à sacrifier la vérité à la complaisance. Si on s'en tient à cela, on devrait réussir mais, si on veut toucher aux dogmes, il y aurait certainement beaucoup d'oppositions de part et d'autre. On pourra réussir cela quand on aura davantage de charité réciproque. N'étant pas lui-même ni ne voulant être professeur en controverse, il a suggéré à Ringier d'insérer dans les thèses des proposants à qui on donnera bientôt l'imposition quelque chose pour diminuer la difficulté de la prédestination. Quand JA voudra publier son appendice et la lettre de Scheurer, il faudra qu'il l'en avertisse à l'avance de façon à ce qu'on lui procure une copie exacte. Il aimerait aussi ajouter quelques mots sur la prédestination, comme il l'avait déjà fait pour la consubstantiation et la communication des idiomes mais avec un astérisque pour marquer que le passage ne se trouvait pas dans la lettre originale. Il a reçu sur ces matières une lettre de la part de l'archevêque [Wake], pleine de piété et de charité. Scheurer sait en tout cas très bien, pour les avoir entendu de ses oreilles, que des théologiens en Allemagne, en Suisse et en Hollande arriveraient à un schisme plutôt que de se rendre à ce qu'ils appellent le latitudinarisme et d'immoler lâchement la vérité à la complaisance. C'est pourquoi il ne faut pas trop toucher aux dogmes et s'en tenir à la tolérance et à un exercice libre de la religion; c'est là aussi la pensée de JA dans sa sage dissertation sur les articles fondamentaux [Brevis et pacifica disquisitio]. Assiotti est très reconnaissant des bontés que JA a eues pour lui. Scheurer a communiqué la lettre de JA à son collègue, le professeur Hortin.

Adresse

[Genève]


Lieux

Émission

Berne

RĂ©ception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_492_f223r_ug65603_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_492_f223v_ug65604_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_492_f224r_ug65605_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_492_f224v_ug65606_turrettini_file.jpg