202 Lettres

Lettre 3071 de Jean-Alphonse Turrettini à William Wake

Genève 29.07.1720

Je reçois presqu'en même

JA a reçu presqu'en même temps deux lettres de Wake, l'une par le biais de [Hans Heinrich II] Ott, l'autre par la poste. Il le remercie beaucoup des nouvelles très considérables et confidentielles qu'il lui donne sur la situation religieuse en Allemagne. Ott est resté en France plus que prévu et n'est à Genève que depuis peu; JA s'est réjoui d'apprendre que son correspondant se portait mieux. Ott est très pénétré de toutes les bontés que Wake a à son égard, ce dont JA le remercie beaucoup. Il a...

Lettre 3071 de Jean-Alphonse Turrettini à William Wake

Genève 29.07.1720


Lettre autographe, signée. Inédite. (F)
Christ Church Library (Oxford), Arch. W. Epist.31 (102)


Je reçois presqu'en même


JA a reçu presqu'en même temps deux lettres de Wake, l'une par le biais de [Hans Heinrich II] Ott, l'autre par la poste. Il le remercie beaucoup des nouvelles très considérables et confidentielles qu'il lui donne sur la situation religieuse en Allemagne. Ott est resté en France plus que prévu et n'est à Genève que depuis peu; JA s'est réjoui d'apprendre que son correspondant se portait mieux. Ott est très pénétré de toutes les bontés que Wake a à son égard, ce dont JA le remercie beaucoup. Il a l'intention de rentrer en Angleterre; son père [Johann Baptista] est l'ecclésiastique le plus sage, le plus raisonnable et le plus pieux de ces quartiers, avec des sentiments modérés qui sont très éloignés de ceux de certaines personnes emportées du pays. JA a appris que Wake travaillait à former un cabinet de médailles; JA lui-même en a fait autant dans le temps et a un recueil assez considérable pour un particulier. Malheureureusement les occasions sont rares en Suisse et encore plus à Genève; les lieux les plus indiqués sont Paris et l'Italie. JA remercie Wake de la dissertation de [John] Clarke sur l'origine du mal qu'il a lue avec beaucoup d'intérêt malgré sa maladie; il a tout ce qui s'est publié dans le cadre de la fondation de Boyle mais il trouve que ce traité ainsi que celui de Clarke l'aîné [Samuel] sur la religion naturelle [A Demonstration, 1705] ne sont pas des moindres. Pour ce qui est de la réunion, on suit les conseils de Wake mais si les puissances ne s'engagent pas, le projet n'avancera guère.

Adresse

[Angleterre]


Lieux

Émission

Genève

Réception

Angleterre

Conservation

Oxford


Cités dans la lettre