140 Lettres

Lettre 3024 de Samuel Werenfels Ă  Jean-Alphonse Turrettini

BĂąle 21.03.1720

Qui has tibi

Werenfels recommande chaleureusement Ă  JA le porteur de cette lettre, Simon Grynaeus, qui est un de ses parents et le frĂšre de Samuel [II], actuellement diacre de l'Église allemande de GenĂšve. C'est un jeune homme de grande espĂ©rance, candidat au saint ministĂšre. Il a tout particuliĂšrement besoin des conseils de JA. Werenfels est tombĂ© sur la Centuria epistolarum de Schwebel qui contient certaines choses sur Luther et Melanchthon, susceptibles d'augmenter la Nubes Testium de JA. Si...

page 1

00041_3024-1-2_ug70739_turrettini_file.jpg

page 2


00042_3024-3_ug70740_turrettini_file.jpg

BĂąle 21.03.1720


Lettre autographe, signée, adressée. (L)
Archives de la Fondation Turrettini (GenĂšve), 1/Gd.W.3-III

Budé, Lettres, III, p.425-426. Traduite en français. Omissions. Extrait dans Hermanin, Werenfels, p.190, n.42, fautivement datée du 21.05.1720.


Qui has tibi


Werenfels recommande chaleureusement Ă  JA le porteur de cette lettre, Simon Grynaeus, qui est un de ses parents et le frĂšre de Samuel [II], actuellement diacre de l'Église allemande de GenĂšve. C'est un jeune homme de grande espĂ©rance, candidat au saint ministĂšre. Il a tout particuliĂšrement besoin des conseils de JA. Werenfels est tombĂ© sur la Centuria epistolarum de Schwebel qui contient certaines choses sur Luther et Melanchthon, susceptibles d'augmenter la Nubes Testium de JA. Si ce petit livre ne se trouve pas Ă  GenĂšve, Werenfels pourra le lui faire parvenir. Grynaeus mettra JA au courant du triste Ă©tat des affaires bĂąloises. Il y a quelques annĂ©es, Ă©tait sorti de presse Ă  son insu un de ses ouvrage, le mĂȘme que son neveu [Ryhiner], alors adolescent, avait traduit en français. Or cet ouvrage a Ă©tĂ© rĂ©cemment mis en vente Ă  Zurich, oĂč il a soulevĂ© un tollĂ©, allant jusqu'Ă  la menace de le faire brĂ»ler par le bourreau. Werenfels transcrit des vers qu'il a composĂ©s Ă  cette occasion: "le clergĂ© zurichois condamne mon ouvrage; je m'en rĂ©jouis et j'en dĂ©duis qu'il est bon". On dit Ă  BĂąle que JA a Ă©crit une lettre au nouveau bourgmestre de Zurich [Hans Jakob Ulrich], dans laquelle il recommande la paix et la modĂ©ration, ce qui serait trĂšs nĂ©cessaire Ă  cette ville oĂč le clergĂ© semble ĂȘtre l'ennemi dĂ©clarĂ© de toute dĂ©cision raisonnable et pacifique. Il serait temps que les Politiques lui mettent un frein.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

BĂąle

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

page 1

00041_3024-1-2_ug70739_turrettini_file.jpg

page 2


00042_3024-3_ug70740_turrettini_file.jpg