45 Lettres

Lettre 3007 de Jean-Pierre Crousaz  à Jean-Alphonse Turrettini

[Lausanne] av.20.02.1720 [s.d.]

Le Seigneur veuille

La santé de de Crousaz est trÚs bonne et cela est d'autant plus surprenant que sa tristesse est grande mais l'effet ordinaire de cet état sur lui est de le faire dormir; comme disait Descartes, la tristesse donne de l'appétit et ne nuit pas à l'estomac. Il se trouve, plus ou moins, comme le premier jour et il vit au jour le jour. C'est la leçon qu'il a apprise de son fils [Samuel] mais cela ne fait que renouveler le souvenir de cet enfant qui concevait la vie comme un voyage qu'il importe de fai...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00486_f078r_ug61623_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00486_f078v_ug61624_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00486_f079r_ug61625_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00486_f079v_ug61626_turrettini_file.jpg

[Lausanne] av.20.02.1720 [s.d.]


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 486 (f.78-79)


Le Seigneur veuille


La santĂ© de de Crousaz est trĂšs bonne et cela est d'autant plus surprenant que sa tristesse est grande mais l'effet ordinaire de cet Ă©tat sur lui est de le faire dormir; comme disait Descartes, la tristesse donne de l'appĂ©tit et ne nuit pas Ă  l'estomac. Il se trouve, plus ou moins, comme le premier jour et il vit au jour le jour. C'est la leçon qu'il a apprise de son fils [Samuel] mais cela ne fait que renouveler le souvenir de cet enfant qui concevait la vie comme un voyage qu'il importe de faire heureusement. Il peint d'autres traits de caractĂšres de son fils dĂ©funt et conclut en disant que, mise Ă  part l'amitiĂ© qui le lie Ă  un certain nombre de personnes respectables par leur vertu, tout lui est indiffĂ©rent. Il renverra Ă  JA Ă  la premiĂšre occasion les livres que celui-ci lui a prĂȘtĂ©s; son TraitĂ© de l'Education paraĂźtra dans l'annĂ©e. L'AcadĂ©mie a Ă©crit Ă  l'avoyer [Christoph Steiger] et Ă  quelques seigneurs en les priant de ne rien dĂ©cider sans l'avoir entendue au prĂ©alable puisqu'il n'y a pas de convergence sur les faits eux-mĂȘmes. Quant Ă  sa personne, il ne se fait pas de soucis et l'Ă©tat d'indolence dans lequel il se trouve conviendra parfaitement Ă  la situation. Il a reçu une lettre du baron de de Stain qui lui fait part de ses ennuis de santĂ©.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

Lausanne

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00486_f078r_ug61623_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00486_f078v_ug61624_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00486_f079r_ug61625_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00486_f079v_ug61626_turrettini_file.jpg