2 Lettres

Lettre 2990 de Jean I Barbeyrac à Jean-Alphonse Turrettini

Groningue 13.01.1720

Je commence... par renouveller

Barbeyrac est en peine pour JA, √©tant sans nouvelles de sa part depuis longtemps; quant √† lui, il a souffert, comme le reste de sa famille, des fi√®vres qui se sont r√©pandues dans le pays √† la suite des fortes chaleurs de l'√©t√©. Atteint lui-m√™me de fi√®vre quarte, il a √©vit√© de faire appel √† des m√©decins locaux, qui auraient s√Ľrement prolong√© son indisposition. D'apr√®s la Gazette d'Amsterdam, il y a des fi√®vres malignes √† Lausanne √©galement, ce qui le pr√©occupe pour ses amis de l√†-bas dont...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00484_f220r_ug60693_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00484_f220v_ug60694_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00484_f221r_ug60695_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00484_f221v_ug60696_turrettini_file.jpg

Lettre 2990 de Jean I Barbeyrac à Jean-Alphonse Turrettini

Groningue 13.01.1720


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 484 (f.220-221)


Je commence... par renouveller


Barbeyrac est en peine pour JA, √©tant sans nouvelles de sa part depuis longtemps; quant √† lui, il a souffert, comme le reste de sa famille, des fi√®vres qui se sont r√©pandues dans le pays √† la suite des fortes chaleurs de l'√©t√©. Atteint lui-m√™me de fi√®vre quarte, il a √©vit√© de faire appel √† des m√©decins locaux, qui auraient s√Ľrement prolong√© son indisposition. D'apr√®s la Gazette d'Amsterdam, il y a des fi√®vres malignes √† Lausanne √©galement, ce qui le pr√©occupe pour ses amis de l√†-bas dont il n'a des nouvelles que par JA. Son √©dition latine de Grotius est achev√©e [De jure belli, 1720] ; en revanche, il est arriv√© un contretemps √† l'imprimeur [Pierre De Coup] qui se charge de la traduction fran√ßaise [Le droit de la guerre, 1724], ce qui fait que l'impression n'a pas encore commenc√©. Mais cela devrait se faire incessamment et entre-temps il revoit tranquillement son ouvrage. Il lui donne par la suite des nouvelles litt√©raires: le grand ouvrage de Montfaucon sur l'Antiquit√© est imprim√©, alors que la nouvelle √©dition de la Logique [1720] de de Crousaz est presqu'achev√©e. Le IVe volume du Spectateur anglais va para√ģtre; au lieu d'une, on a deux Biblioth√®ques anglaises et celui qui a fait le VIe volume ne s'en est pas mal tir√©: de La Roche semble en revanche avoir abandonn√© cet ouvrage, qu'il veut continuer par ailleurs sous un autre titre [M√©moires literaires de la Grande Bretagne] ; de Sauzet publie un nouvel ouvrage sous le m√™me titre que les pr√©c√©dentes Nouvelles litt√©raires. Le Hollandais van Effen, principal auteur du Journal litt√©raire, qu'il faisait tout seul aussi bien que le Misanthrope et la Bagatelle, avait garanti √† de Sauzet sa collaboration, mais il est d'abord parti en Su√®de et se pr√©pare maintenant √† rejoindre Paris o√Ļ il a trouv√© une bonne condition; de Sauzet, frustr√© dans ses esp√©rances, s'adressa √† de Limiers mais en exigeant de lui de ne rien dire publiquement de cette collaboration; il n'a toutefois pas tenu parole et l'√©diteur l'a remerci√©, de sorte que d√®s le d√©but de l'ann√©e il n'aura plus de part au journal, sinon peut-√™tre pour des extraits mineurs. Dans ce p√©riodique a paru r√©cemment une Vie impertinente et scandaleuse de Spinoza. Il attend d'Amsterdam des livres, dont la traduction fran√ßaise par Coste de l'optique de Newton [Trait√© d'optique], les Poggiana de Lenfant, les sermons de l'√©v√™que de Bangor traduits en fran√ßais [Hoadly, Le Moyen de plaire √† Dieu]. On a r√©imprim√© [Amsterdam, 1720] La Bruy√®re avec les suites d'autres auteurs et la D√©ffense qu'en a faite Coste; il para√ģt une nouvelle √©dition de Velleius Paterculus par les soins de Burman, alors que son Ovide [1727] et son Quintilien [1720] ne sont pas encore achev√©s. De Sauzet imprime en deux volumes les Discours [historiques, critiques, th√©ologiques] de [Jacques] Saurin sur la Bible, avec de belles planches. D'Artis a publi√© une Lettre brouillonne comme d'habitude, contre le Nouveau Testament de Berlin [Amsterdam, 1718], Lettre √† laquelle Lenfant a r√©pondu [R√©ponse]. Auparavant celui-ci avait fait publier une autre lettre de d'Artis avec sa r√©ponse [Lettres de monsieur Dartis et de monsieur Lenfant] concernant une accusation de socinianisme que le m√™me d'Artis lui avait adress√©e sept ou huit ans auparavant. [Isaac] de Beausobre et [Alphonse] Des Vignoles se sont aussi m√™l√©s √† cette querelle, en faisant publier chacun une r√©ponse. Voil√† le sort qui attend tous ceux qui voudront donner des explications de l'√Čcriture et de la religion plus raisonnables que celles qu'on entend dans les sermons. Les ministres fran√ßais des Provinces hollandaises font tout ce qu'ils peuvent"pour d√©crier la version de Berlin, contre laquelle ils avaient d√©j√† d√©cha√ģn√© leur z√®le m√™me avant sa parution; cela montre que les traducteurs auraient d√Ľ user de moins de politique, qui ne les a de toute fa√ßon pas mis √† l'abri des soup√ßons. Ainsi Lenfant aurait pu s'√©pargner les √©loges contre sa conscience aux mis√©rables notes de Martin [Nouveau Testament, 1696], de m√™me que de Beausobre aurait d√Ľ remarquer, dans le c√©l√®bre passage de Rm 8,28, que les mots "selon le dessein" peuvent se r√©f√©rer aussi bien aux appel√©s qu'√† Dieu. Il y a aussi un ministre fran√ßais de Londres, nomm√© Barbault, qui a compos√© des lettres contre le Nouveau Testament de Berlin; il les a envoy√©es √† Amsterdam mais il n'a pas trouv√© jusqu'ici d'imprimeurs. On fait √† Amsterdam une nouvelle √©dition de Boileau qu'on dit tr√®s belle [1720].

Adresse

Genève


Lieux

√Čmission

Groningue

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

Ouvrages

Declamationes XIX majores et qu√¶ ex CCCLXXXVIII supersunt CXLV minores, et Calpurnii Flacci declamationes, cum notis doctorum virorum curante Petro Burmanno De jure belli ac pacis libri tres cum annotatis auctoris Discours historiques, critiques, th√©ologiques et moraux sur les √©v√©nemens les plus m√©morables du Vieux et du Nouveau Testament Gazette d'Amsterdam Journal litt√©raire L'Antiquit√© expliqu√©e et repr√©sent√©e en figures La Bagatelle ou discours ironiques o√Ļ l'on pr√™te des Sophismes ing√©nieux au Vice et √† l'Extravagance, pour en faire mieux sentir le ridicule La Logique Le Droit de la guerre et de la paix Le Misanthrope, contenant des r√©flexions critiques, satyriques et comiques, sur les d√©fauts des hommes Le Spectateur, ou le Socrate Moderne, o√Ļ l'on voit un portrait na√Įf des mŇďurs de ce Si√®cle Le moyen de plaire √† Dieu sous l'Evangile Les Caract√®res de Th√©ophraste [...] Nouv. Ed. [...] par M. Coste Lettre du plus ancien et plus l√©gitime pasteur Lettres de monsieur Dartis et de monsieur Lenfant sur les mati√®res du socinianisme M√©moires de litt√©rature Nouvelles litt√©raires, contenant ce qui se passe de plus consid√©rable dans la R√©publique des lettres Opera omnia [...] , cura et studio Petri Burmanni qui et suas in omne opus notas adjecit Poggiana, ou la vie, le caract√®re, les sentences et les bons mots de Pogge Florentin Qu√¶ supersunt ex Histori√¶ roman√¶ voluminibus duobus, cum integris scholiis, notis, variis lectionibus et animadversionibus doctorum, curante Petro Burmanno R√©ponse de M. Lenfant R√©ponse de Monsieur Des Vignoles R√©ponse de Monsieur de B. √† la critique maligne Several discourses concerning the terms of acceptance with God Trait√© d'optique sur les r√©flexions, r√©fractions, inflexions et couleurs de la lumi√®re Ňíuvres en prose BIBLE (Nouveau testament) Le Nouveau Testament de N.S. J.Christ BIBLE (Nouveau testament) Le Nouveau Testament de Notre Seigneur J√©sus-Christ expliqu√© par des notes courtes et claires sur la version ordinaire des √©glises r√©form√©es Biblioth√®que angloise ¬ęLa Vie de Spinosa¬Ľ dans Nouvelles litt√©raires ‚ě§ Lister (30)

Ouvrages (identification incertaine)

Ňíuvres en vers

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00484_f220r_ug60693_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00484_f220v_ug60694_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00484_f221r_ug60695_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00484_f221v_ug60696_turrettini_file.jpg