140 Lettres

Lettre 2958 de Samuel Werenfels Ă  Jean-Alphonse Turrettini

BĂąle 02.09.1719

Tandem... et à me

Werenfels a Ă©tĂ© trĂšs pris et c'est donc seulement maintenant qu'il peut Ă©crire Ă  JA; il espĂšre ĂȘtre un peu plus libre Ă  l'avenir. Il a constatĂ©, en lisant la lettre de son ami, que celui-ci Ă©tait dĂ©jĂ  au courant de la lettre que l'archevĂȘque de CantorbĂ©ry [Wake] avait Ă©crite Ă  la Compagnie des pasteurs de BĂąle et de la rĂ©ponse que celle-ci lui avait adressĂ©e. Il ne sait pas si JA a vu la copie de cette rĂ©ponse, composĂ©e par [Jakob Christoph] Iselin, qui s'est conduit dans cette affaire comme on...

page 1

00039_2958-1-2_ug70666_turrettini_file.jpg

page 2


00040_2958-3_ug70667_turrettini_file.jpg

BĂąle 02.09.1719


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (L)
Archives de la Fondation Turrettini (GenĂšve), 1/Gd.W.3-III


Tandem... et à me


Werenfels a Ă©tĂ© trĂšs pris et c'est donc seulement maintenant qu'il peut Ă©crire Ă  JA; il espĂšre ĂȘtre un peu plus libre Ă  l'avenir. Il a constatĂ©, en lisant la lettre de son ami, que celui-ci Ă©tait dĂ©jĂ  au courant de la lettre que l'archevĂȘque de CantorbĂ©ry [Wake] avait Ă©crite Ă  la Compagnie des pasteurs de BĂąle et de la rĂ©ponse que celle-ci lui avait adressĂ©e. Il ne sait pas si JA a vu la copie de cette rĂ©ponse, composĂ©e par [Jakob Christoph] Iselin, qui s'est conduit dans cette affaire comme on l'espĂ©rait et comme il convient Ă  un homme bon et attachĂ© Ă  la paix, mĂȘme s'il reconnaĂźt qu'il souscrit Ă  la doctrine reçue dans l'Église bĂąloise sur la grĂące et la prĂ©destination. Les Zurichois, sachant que BĂąle avait Ă©crit sa propre rĂ©ponse Ă  l'archevĂȘque alors qu'eux-mĂȘmes prĂ©paraient la leur, l'ont finalement envoyĂ©e Ă  BĂąle en indiquant que cette rĂ©ponse Ă©tait approuvĂ©e par toutes les Églises rĂ©formĂ©es de Suisse. Ils veulent donc que les BĂąlois y souscrivent aussi, Ă  l'instar de tous les autres, et disent ne pas avoir de doutes lĂ -dessus. Iselin leur a rĂ©pondu qu'Ă  BĂąle on avait dĂ©jĂ  rĂ©pondu et il a donnĂ© beaucoup de raisons pour cela. Mais les Zurichois ne semblent pas vouloir leur intenter un procĂšs sur le fait qu'Ă  BĂąle on ait abrogĂ© la Formula. C'est pourtant ce qu'ils veulent, par des voies dĂ©tournĂ©es. La lettre des Zurichois est pleine de contradictions et de choses manifestement fausses, comme par exemple lorsqu'elle dit que la Formula Consensus n'est qu'un abrĂ©gĂ© de la Confession helvĂ©tique et des canons de Dordrecht. Quant Ă  Werenfels lui-mĂȘme, il n'a pas osĂ© Ă©crire personnellement au prĂ©lat anglais.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

BĂąle

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

page 1

00039_2958-1-2_ug70666_turrettini_file.jpg

page 2


00040_2958-3_ug70667_turrettini_file.jpg