285 Lettres

Lettre 2876 de William Wake à Jean-Alphonse Turrettini

Lambeth House (Londres) 11.07.1718 [30.06.1718 (v.s.)]

In pursuance of

Obéissant aux désirs de JA, Wake joint une lettre latine relative aux affaires du Consensus [voir 2877] ; JA peut en disposer comme il veut pour qu'elle serve les intérêts de la paix; il y a joint l'extrait de certains actes publics anglais. Pour ce qui est de l'autre noble projet de réunir les Églises protestantes et évangéliques en Allemagne, il en a été largement informé l'année passée. L'envoyé britannique à La Haye, Whitworth, lui a communiqué les pensées de [Daniel Ernst] Jablonski...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_493_f049r_ug65899_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_493_f049v_ug65900_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_493_f050r_ug65901_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_493_f050v_ug65902_turrettini_file.jpg

Lettre 2876 de William Wake à Jean-Alphonse Turrettini

Lambeth House (Londres) 11.07.1718 [30.06.1718 (v.s.)]


Lettre autographe, signée. (Ang)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 493 (f.49-50)

Extraits dans Sykes, Wake, II, p.34-35, 36, 37, 66.


In pursuance of


Obéissant aux désirs de JA, Wake joint une lettre latine relative aux affaires du Consensus [voir 2877] ; JA peut en disposer comme il veut pour qu'elle serve les intérêts de la paix; il y a joint l'extrait de certains actes publics anglais. Pour ce qui est de l'autre noble projet de réunir les Églises protestantes et évangéliques en Allemagne, il en a été largement informé l'année passée. L'envoyé britannique à La Haye, Whitworth, lui a communiqué les pensées de [Daniel Ernst] Jablonski à ce sujet; c'est un homme qui a beaucoup de zèle pour cette affaire, de même que Whitworth. Une fois reçus les papiers de Jablonski, Wake les a transmis à [Ludwig Friedrich] Bonet, qui est l'envoyé à Londres du roi de Prusse [Friedrich Wilhelm I] et tout aussi sensible à la même cause. À la demande de Wake, il a vu de Bernstorff pour lui demander s'il entrerait ou pas en matière. De Bernstorff a pris du temps pour réfléchir à la question, ce que Wake n'a pas apprécié; il interprète en effet cette attitude de de Bernstorff comme une manière de faire savoir qu'il ne se sent pas concerné par cette chose. Il a entendu dire qu'un jeune Genevois, [Ami] Lullin, rassemblait tout ce qui concernait la controverse bernoise en vue de le publier; Wake n'aimerait pas voir sa lettre imprimée puisqu'il s'agit d'un document privé. Il souhaite enfin que son document soit examiné par [Bénédict] Pictet et par les autres membres de la Vénérable Compagnie.

Adresse

[Genève]


Lieux

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_493_f049r_ug65899_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_493_f049v_ug65900_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_493_f050r_ug65901_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_493_f050v_ug65902_turrettini_file.jpg