4245 Lettres

Lettre 2848 de Jean-Frédéric I Ostervald à Jean-Alphonse Turrettini

[NeuchĂątel] 02.03.1718

J'ay appris avec bien

Ostervald se réjouit de ce que JA lui raconte concernant Ratisbonne et le projet de réunification. Il nourrit néanmoins des doutes sur la réussite d'un tel projet: d'un cÎté parce qu'il y a trÚs peu de théologiens luthériens modérés, ensuite parce qu'il faudrait réunir des conditions politiques, comme la paix avec la SuÚde, qui ne sont pas évidentes. Si le roi August II n'est pas rabaissé et si le roi de SuÚde [Charles XII] n'entre pas dans le projet, on aura peu de chances d'aboutir. Il faut en...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00490_f125r_ug64330_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00490_f125v_ug64331_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00490_f126r_ug64332_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00490_f126v_ug64333_turrettini_file.jpg

[NeuchĂątel] 02.03.1718


Lettre autographe, adressée. Inédite. (F)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 490 (f.125-126)


J'ay appris avec bien


Ostervald se rĂ©jouit de ce que JA lui raconte concernant Ratisbonne et le projet de rĂ©unification. Il nourrit nĂ©anmoins des doutes sur la rĂ©ussite d'un tel projet: d'un cĂŽtĂ© parce qu'il y a trĂšs peu de thĂ©ologiens luthĂ©riens modĂ©rĂ©s, ensuite parce qu'il faudrait rĂ©unir des conditions politiques, comme la paix avec la SuĂšde, qui ne sont pas Ă©videntes. Si le roi August II n'est pas rabaissĂ© et si le roi de SuĂšde [Charles XII] n'entre pas dans le projet, on aura peu de chances d'aboutir. Il faut en tout cas faire tout ce qui est possible. Tout ceci tombe bien Ă  propos, au moment oĂč on veut rĂ©tablir le Consensus, qui est une grande occasion de scandale pour les luthĂ©riens. Pour ce qui est de l'Ă©crit de JA, [Charles] Tribolet et Ostervald pensent que le Genevois fait trop d'honneur Ă  l'auteur des Dubia, en prenant la peine de lui rĂ©pondre puisqu'il n'y a rien de plus pitoyable que les articles qu'il propose. La rĂ©ponse de JA est en revanche sage, honnĂȘte et modĂ©rĂ©e tout en Ă©tant courte et solide. Il ne pense pas qu'on doive y ajouter quoi que ce soit; il aurait pu Ă©tendre certaines rĂ©flexions s'il avait eu davantage de place. Peut-ĂȘtre sur le premier article on pourrait rĂ©torquer Ă  l'auteur le passage des Corinthiens que lui-mĂȘme cite, en montrant que l'exhortation Ă  ĂȘtre d'un mĂȘme sentiment est faite justement pour Ă©viter qu'on se divise en sectes alors qu'on doit tous se retrouver dans un article fondamental, qui est le fait d'ĂȘtre disciple du Christ. C'est lĂ  qu'on demande de ne plus se rĂ©clamer de Calvin, de Luther etc. mais de s'accorder sur l'article fondamental qu'on est tous de Christ. Du reste Paul, dans cette lettre comme dans d'autres, exhorte Ă  se tolĂ©rer mĂȘme si on est dans des sentiments diffĂ©rents, ce qui signifie qu'il pense que les chrĂ©tiens ne sont pas tous dans les mĂȘmes opinions. Pour le reste, la rĂ©ponse de JA est telle qu'il le faut et il l'exhorte Ă  l'envoyer et Ă  ne pas se laisser dĂ©courager dans son projet. Il lui semble qu'en rĂ©pondant au rĂ©sident de Hollande [Mortaigne], il faudrait faire recommander les ConsidĂ©rations gĂ©nĂ©rales de Werenfels sur la rĂ©union des chrĂ©tiens; on devrait les faire imprimer en allemand, comme on l'a fait pour la harangue de JA. On verrait ainsi qu'en Suisse il y a plus d'un docteur fameux qui pense sur ce sujet comme JA. Il regrette la mort de [Jean-Louis II] Calandrini; on parle pour le remplacer de [Pierre] Crommelin, ce qui serait bien. Il ne sait rien sur le C[onsensus] si ce n'est qu'il croit qu'Ă  Zurich on sera assez raide; on a vu Ă  BĂąle le rĂ©sumĂ© de la rĂ©ponse de R[ingier] au MĂ©moire de Lausanne [rĂ©digĂ© par Bergier], mais on ne trouve pas que ce soit une rĂ©ponse.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

NeuchĂątel

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00490_f125r_ug64330_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00490_f125v_ug64331_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00490_f126r_ug64332_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00490_f126v_ug64333_turrettini_file.jpg