277 Lettres

Lettre 2689 de Jean-Rodolphe II Ostervald Ă  Jean-Alphonse Turrettini

BĂąle 17.10.1716

Je n'ay reçeu

Ostervald, qui n'a reçu que deux jours avant la lettre de JA, l'assure qu'il fera tout ce qui est en son pouvoir en faveur du jeune [Jacques II] Resplendin et qu'i l fera connaßtre à [Samuel] Werenfels, dÚs que celui-ci sera de retour de la campagne, tout ce que son correspondant lui marque. Sans doute [Jacques I] Resplendin arrivera-t-il avec son fils, puisqu'Ostervald n'en a pas entendu parler, et qu'il aura mis la lettre de JA à la poste puisque l'expéditeur vient de la recevoir. Si Ostervald...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_492_f007r_ug65192_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_492_f007v_ug65193_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_492_f008r_ug65194_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_492_f008v_ug65195_turrettini_file.jpg

BĂąle 17.10.1716


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
BibliothĂšque de GenĂšve, Ms fr 492 (f.7-8)


Je n'ay reçeu


Ostervald, qui n'a reçu que deux jours avant la lettre de JA, l'assure qu'il fera tout ce qui est en son pouvoir en faveur du jeune [Jacques II] Resplendin et qu'i l fera connaĂźtre Ă  [Samuel] Werenfels, dĂšs que celui-ci sera de retour de la campagne, tout ce que son correspondant lui marque. Sans doute [Jacques I] Resplendin arrivera-t-il avec son fils, puisqu'Ostervald n'en a pas entendu parler, et qu'il aura mis la lettre de JA Ă  la poste puisque l'expĂ©diteur vient de la recevoir. Si Ostervald n'arrivait pas Ă  faire rester le jeune homme Ă  BĂąle, il tĂącherait de l'aider d'une autre maniĂšre. Il serait presque portĂ© Ă  croire que [Samuel] Turettini, le nouveau pasteur de Saint-Gervais, l'a oubliĂ©, en dĂ©pit de l'intĂ©rĂȘt qu'Ostervald lui porte. Il a appris avec douleur que la santĂ© de JA Ă©tait trĂšs faible et lui adresse ses vƓux. Il n'y a rien de nouveau Ă  BĂąle, exceptĂ© que [Jakob Christoph] Iselin se rend de plus en plus illustre Ă  Paris oĂč il pourrait passer l'hiver; il se peut qu'il revienne Ă  BĂąle en avril en mettant de cĂŽtĂ©, pour cette fois-ci, l'Angleterre et l'Irlande. Il y a deux mois de cela, Ostervald est allĂ© Ă  Zurich oĂč l'ambiance est trĂšs diffĂ©rente de celle de BĂąle puisqu'on y trouve une orthodoxie sombre et rigide. Il a pleurĂ© avec l'antistĂšs de Zurich [Peter Zeller] sur la disgrĂące qui a touchĂ© son gendre [Kaspar Ziegler], qui a Ă©tĂ© exclu avec d'autres. Ostervald a vu [Heinrich (?)] Schultess lĂ -bas, et il est sĂ»r qu'il donne dans la vision et ne fait pas usage de sa raison. [Johann Baptista] Ott, chez qui Ostervald logeait, voit le mal mais non pas le remĂšde. Il a vu aussi les deux trĂ©soriers Escher [Heinrich III (?) et Hans Conrad], trĂšs dĂ©vouĂ©s Ă  JA, dont l'un assure que si Ott survit Ă  Zeller, il sera le prochain antistĂšs. Ostervald est assez content des deux fils [Jean-Antoine (?) et Charles (?)] de SĂ©nebier, pour qui JA a de l'intĂ©rĂȘt.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

BĂąle

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_492_f007r_ug65192_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_492_f007v_ug65193_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_492_f008r_ug65194_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_492_f008v_ug65195_turrettini_file.jpg