32 Lettres

Lettre 2636 de Pierre I Got à Jean-Alphonse Turrettini

Amsterdam 09.12.1715

Quoy que Je n'aye

Isaac Chatelain, le proposant que Got avait recommandé à JA il y a deux mois, devrait arriver dans la semaine à Genève, s'étant arrêté un peu plus longtemps que prévu à Paris. Les nouvelles en provenance de Francfort sur Antoine Matthieu sont bonnes; voilà qui est fait pour réjouir Got, qui a œuvré pour que le jeune pasteur soit reçu là-bas, et pour dépiter ceux de la profession en Hollande qui, dans le meilleur des cas, ne l'ont pas approuvé sous prétexte qu'il a puisé une mauvaise théologie da...

+ 1 pages

page 1

1957_2636-1_ug70322_turrettini_file.jpg

page 2


1958_2636-2-3_ug70323_turrettini_file.jpg

page 3

1959_2636-4_ug70324_turrettini_file.jpg

Amsterdam 09.12.1715


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.G.13


Quoy que Je n'aye


Isaac Chatelain, le proposant que Got avait recommandé à JA il y a deux mois, devrait arriver dans la semaine à Genève, s'étant arrêté un peu plus longtemps que prévu à Paris. Les nouvelles en provenance de Francfort sur Antoine Matthieu sont bonnes; voilà qui est fait pour réjouir Got, qui a œuvré pour que le jeune pasteur soit reçu là-bas, et pour dépiter ceux de la profession en Hollande qui, dans le meilleur des cas, ne l'ont pas approuvé sous prétexte qu'il a puisé une mauvaise théologie dans la dernière académie dans laquelle il a étudié [Genève (?)]. Que Dieu le leur pardonne. Il passe par la suite aux affaires de JA, dont il donne les détails. Comme prévu, il y a des retards importants dans les payements et on ne dit pas quand ils seront effectués. Ce qu'il y a de certain, c'est que les revenus des gens comme Got et JA ont baissé, même si on n'en est pas encore à la situation de l'État de Frise qui ne paye plus rien depuis cinq ans. Il faut espérer qu'on soit plus régulier dans les payements dans les bureaux de Hoogereide que dans ceux de Hogendorp. Il confirme avoir envoyé à JA certaines marchandises de Ravanel adressées à sa femme qui est à Genève. L'expéditeur a remarqué des progrès chez le jeune [Jean-Louis (?)] Perdriau, qui doivent rendre contents ses parents. Son patron [Mesplet] lui a pourtant dit que le père du jeune homme [Ami] n'était pas satisfait de lui à cause de la dépense; à la première occasion, il lui parlera parce qu'on ne parvient à rien sans l'épargne: depuis six mois qu'il est en Hollande, il a dû voir la chute de 18 ou 20 des comptoirs français, arrivée à cause de leurs dépenses excessives. Là où il est employé, on vit frugalement mais il espère que le jeune homme en sortira un jour avec satisfaction. Sabattier, un ancien galérien qui a été à Genève, est à présent auprès du frère de Got [Salomon (?)].

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Amsterdam

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 1 pages

page 1

1957_2636-1_ug70322_turrettini_file.jpg

page 2


1958_2636-2-3_ug70323_turrettini_file.jpg

page 3

1959_2636-4_ug70324_turrettini_file.jpg