277 Lettres

Lettre 2627 de Jean-Frédéric I Ostervald à Jean-Alphonse Turrettini

[NeuchĂątel] 30.09.1715 [30.09.1716]

Nous vous renvoyons

[Élisabeth Micheli] du Crest est de retour Ă  GenĂšve; elle a fait une trĂšs bonne impression Ă  NeuchĂątel et s'est beaucoup liĂ©e avec la fille d'Ostervald [Barbe de Montmollin]. Par ce que JA lui Ă©crit, il voit qu'ils pensent la mĂȘme chose de la fĂącheuse affaire concernant [Samuel] Werenfels. Pour que le Genevois comprenne mieux ce qui lui semble inexplicable, Ostervald lui transcrit plusieurs passages d'une lettre qu'il avait envoyĂ©e Ă  Werenfels il y a dĂ©jĂ  un an et demi et dans laquelle il dĂ©mont...

+ 4 pages

page 1

ms_fr_00490_f088r_ug64258_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00490_f088v_ug64259_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00490_f089r_ug64260_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00490_f089v_ug64261_turrettini_file.jpg

page 5

ms_fr_00490_f090r_ug64262_turrettini_file.jpg

page 6


ms_fr_00490_f090v_ug64263_turrettini_file.jpg

[NeuchĂątel] 30.09.1715 [30.09.1716]


Lettre autographe, adressée. (F et L)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 490 (f.88-90)

Budé, Lettres, III, p.136-138. Omissions. Datée 30.09.1716.


Nous vous renvoyons


[Élisabeth Micheli] du Crest est de retour Ă  GenĂšve; elle a fait une trĂšs bonne impression Ă  NeuchĂątel et s'est beaucoup liĂ©e avec la fille d'Ostervald [Barbe de Montmollin]. Par ce que JA lui Ă©crit, il voit qu'ils pensent la mĂȘme chose de la fĂącheuse affaire concernant [Samuel] Werenfels. Pour que le Genevois comprenne mieux ce qui lui semble inexplicable, Ostervald lui transcrit plusieurs passages d'une lettre qu'il avait envoyĂ©e Ă  Werenfels il y a dĂ©jĂ  un an et demi et dans laquelle il dĂ©montait tous les arguments que son ami invoquait pour se justifier de ce qu'il ne donnait plus de leçons. Il faut dire que quand on n'est pas laborieux, quand on a une certaine lenteur et qu'on vieillit, ces dĂ©fauts ne font qu'augmenter. JA a surpris Ostervald et lui a donnĂ© beaucoup Ă  penser en lui racontant ce qui se passe Ă  GenĂšve. Il fait des conjectures qu'il n'ose pas confier au papier et il craint que cela ne concerne une personne qu'il honore beaucoup; dans ce cas, il en serait trĂšs mortifiĂ©. Il y a des bruits qui se rĂ©pandent qu'on va rĂ©tablir en France la libertĂ© de conscience, ce qui a dĂ©jĂ  alertĂ© les frĂšres rĂ©fugiĂ©s. Ostervald n'en croit pas grand-chose et pense au contraire qu'il ne faudrait pas parler de cela ouvertement: d'abord parce qu'on ne connaĂźt pas Ă  ce propos les vĂ©ritables sentiments du RĂ©gent [Philippe II d'OrlĂ©ans] et qu'il est Ă  croire qu'il agira selon son intĂ©rĂȘt; deuxiĂšmement, parce que, mĂȘme s'il avait de tels sentiments, il ne faudrait pas le presser Ă  les manifester avant qu'il ne se soit affermi. Il faudrait voir dans quel sens ira l'affaire de la Constitution [Unigenitus], qui pourrait faire un grand bien mais il faut de la patience et du silence. D'aprĂšs une lettre du fils d'Ostervald [Jean-Rodolphe II], [Samuel] Werenfels paraĂźt Ă©branlĂ©; il semble vouloir revenir mais ne veut pas pour le moment s'engager Ă  quoi que ce soit de fixe. C'est dĂ©jĂ  quelque chose mais pas assez; et dire qu'il a dix fois plus de santĂ© et de loisirs que JA. Cette affaire diminuera-t-elle l'estime qu'on avait pour ses sermons?

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

NeuchĂątel

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

+ 4 pages

page 1

ms_fr_00490_f088r_ug64258_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00490_f088v_ug64259_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00490_f089r_ug64260_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00490_f089v_ug64261_turrettini_file.jpg

page 5

ms_fr_00490_f090r_ug64262_turrettini_file.jpg

page 6


ms_fr_00490_f090v_ug64263_turrettini_file.jpg