57 Lettres

Lettre 2607 de Jean I Barbeyrac Ă  Jean-Alphonse Turrettini

Lausanne 28.07.1715

Je reçûs hier... un paquet

La veille, Barbeyrac a reçu le paquet avec les exemplaires de son Discours [sur la permission des lois] ; il remercie JA d'avoir révisé les épreuves et se dit satisfait de l'impression plus correcte et faite sur du papier meilleur que celui de son Discours précédent [sur l'utilité]. Il a finalement reçu une lettre de [Charles] de La Motte qui lui communique plusieurs nouvelles: [Jacques] Bernard recommence ses nouvelles [Nouvelles de la République des Lettres],...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00484_f184r_ug60621_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00484_f184v_ug60622_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00484_f185r_ug60623_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00484_f185v_ug60624_turrettini_file.jpg

Lausanne 28.07.1715


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 484 (f.184-185)


Je reçûs hier... un paquet


La veille, Barbeyrac a reçu le paquet avec les exemplaires de son Discours [sur la permission des lois] ; il remercie JA d'avoir rĂ©visĂ© les Ă©preuves et se dit satisfait de l'impression plus correcte et faite sur du papier meilleur que celui de son Discours prĂ©cĂ©dent [sur l'utilitĂ©]. Il a finalement reçu une lettre de [Charles] de La Motte qui lui communique plusieurs nouvelles: [Jacques] Bernard recommence ses nouvelles [Nouvelles de la RĂ©publique des Lettres], ce qui fera tomber le Journal littĂ©raire mais il ne donnera que six feuilles tous les deux mois; l'impression de l'histoire ecclĂ©siastique de [Jean] Le Clerc avance et il y a dĂ©jĂ  80 feuilles d'imprimĂ©es qui ne finissent pas la 140e annĂ©e; il paraĂźt que les cinquante Psaumes dans la traduction de TĂ©rond sont un chef d'Ɠuvre [Essai d'une nouvelle traduction] ; on lui envoie aussi le livre d'[Anne] Dacier sur la corruption du goĂ»t [Des causes de la corrution du goust] et les deux premiĂšres parties des RĂ©flexions d'[Antoine Houdar] de La Motte qui en sont la rĂ©ponse; la nouvelle Ă©dition de la religion raisonnable de Locke [Le Christianisme raisonnable] dont le premier volume est augmentĂ© par l'auteur et par le traducteur [Pierre I Coste] alors que le IIe comprend Ă©galement La religion des dames qu'on y a jointe. Gacon a Ă©crit un livre contre [Antoine Houdar] de La Motte intitulĂ© HomĂšre vengĂ© et l'abbĂ© Terrasson en a sous presse un contre l'HomĂšre de Madame Dacier [Paris, 1715] ; celle-ci l'a dĂ©jĂ  condamnĂ© sans l'avoir mĂȘme vu. Une IIe Ă©dition du Spectateur anglais dans la traduction de Des Vaux, qui avait traduit Ă©galement le premier et qui s'occupera aussi des suivants, est sous presse. On fait aussi une IIe Ă©dition de Mathanasius [pseudonyme de Saint-Hyacinthe]. On a imprimĂ© le TraitĂ© posthume de Jaquelot de la vĂ©ritĂ© et l'inspiration des Livres sacrĂ©s, qui semble imparfait et auquel on a ajoutĂ© un dernier chapitre. L'imprimeur Fritsch va publier aussi le TĂ©rence de Madame Dacier. Le Ve volume de Tillotson de Barbeyrac [Sermons, 1716] commence seulement maintenant Ă  ĂȘtre imprimĂ©, alors que le libraire avait le manuscrit depuis le dĂ©but de l'annĂ©e.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

Lausanne

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

Ouvrages

Des causes de la corruption du goust Discours sur l'utilitĂ© des lettres et des sciences par rapport au bien de l'Etat, prononcĂ© aux promotions publiques du CollĂšge de Lausanne, le 2 mai 1714 Discours sur la permission des loix oĂč l'on fait voir que ce qui est permis par les loix n'est pas toujours juste et honnĂȘte, prononcĂ© aux promotions publiques du CollĂšge de Lausanne le 8 de mai MDCCXV Dissertation critique sur l'Iliade d'HomĂšre Historia ecclesiastica duorum primorum a Christo nato sĂŠculorum HomĂšre vengĂ©, ou RĂ©ponse Ă  M. de La Motte sur l'Iliade Journal littĂ©raire L'Iliade d'HomĂšre traduite en françois avec des remarques La religion des dames dans John Locke, Le christianisme raisonnable Le Chef d'Ɠuvre d'un inconnu, poĂšme heureusement dĂ©couvert et mis au jour Le Christianisme raisonnable tel qu'il nous est reprĂ©sentĂ© dans l'Ecriture sainte [...] Traduit de l'anglois par M. Coste Le Spectateur, ou le Socrate Moderne, oĂč l'on voit un portrait naĂŻf des mƓurs de ce SiĂšcle Les ComĂ©dies de TĂ©rence traduites en françois [par A. Dacier] Nouvelles de la RĂ©publique des Lettres RĂ©flexions sur la critique Sermons sur diverses matiĂšres importantes TraitĂ© de la vĂ©ritĂ© et de l'inspiration des livres du Vieux et du Nouveau Testament BIBLE (Psaumes) Essai d'une nouvelle traduction des pseaumes, en vers, avec quelques Cantiques. Par M. T*** [sc. François Terond] ➀ Lister (18)

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00484_f184r_ug60621_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00484_f184v_ug60622_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00484_f185r_ug60623_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00484_f185v_ug60624_turrettini_file.jpg