29 Lettres

Lettre 2595 de Jean I Barbeyrac Ă  Jean-Alphonse Turrettini

Lausanne 19.05.1715

Je reçûs hier... du 15.

Barbeyrac a reçu la veille la lettre de JA datée du 15. Il avait déjà entendu parler de Potterat par [Marc-Benjamin Rossel] de Rochefort ainsi que du témoignage qu'il demandait à JA. S'il ne fallait que la signature du Consensus pour mettre un terme à ses persécutions, c'est désormais chose faite; il a signé, c'est-à-dire il a écrit son nom dans un livre, sans que Barbeyrac ait exigé autre chose de lui. En outre il lui a donné un témoignage qui devrait le faire regarder comme orthodoxe; s...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00484_f176r_ug60605_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00484_f176v_ug60606_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00484_f177r_ug60607_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00484_f177v_ug60608_turrettini_file.jpg

Lausanne 19.05.1715


Lettre autographe, signée, adressée. (F)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 484 (f.176-177)

Extraits dans Meylan, Barbeyrac, p.105.


Je reçûs hier... du 15.


Barbeyrac a reçu la veille la lettre de JA datĂ©e du 15. Il avait dĂ©jĂ  entendu parler de Potterat par [Marc-Benjamin Rossel] de Rochefort ainsi que du tĂ©moignage qu'il demandait Ă  JA. S'il ne fallait que la signature du Consensus pour mettre un terme Ă  ses persĂ©cutions, c'est dĂ©sormais chose faite; il a signĂ©, c'est-Ă -dire il a Ă©crit son nom dans un livre, sans que Barbeyrac ait exigĂ© autre chose de lui. En outre il lui a donnĂ© un tĂ©moignage qui devrait le faire regarder comme orthodoxe; s'il peut faire quoi que ce soit d'autre pour lui, il le fera volontiers, par considĂ©ration pour JA et par Ă©gard au mĂ©rite de Potterat lui-mĂȘme. Barbeyrac est surpris que JA n'ait pas encore reçu son discours [Discours sur la permission des lois] qu'il lui avait envoyĂ© avec le livre de Monsieur de Cambrai [FĂ©nelon, DĂ©monstration de l'existence de Dieu]. Il faudrait que JA s'adresse Ă  Brutel, le marchand de GenĂšve qui s'Ă©tait chargĂ© de le lui remettre. Barbeyrac est trĂšs flattĂ© de l'empressement que JA a manifestĂ© Ă  l'Ă©gard de ce manuscrit. Potterat lui a racontĂ© les Promotions genevoises; [Antoine I] Maurice aurait trouvĂ© dans la PrĂ©face de [Houdar] de La Motte Ă  l'Iliade [Paris, 1714] de quoi rĂ©pondre Ă  la question qu'il se fit poser; il n'aurait eu qu'Ă  le traduire en bon latin. Il remercie JA de la peine qu'il s'est donnĂ©e d'envoyer son Noodt [Du pouvoir des souverains, 1714] Ă  l'abbĂ© [Joachim] Le Grand. Barbeyrac a connu personnellement Thomasius et a eu quelque commerce Ă©pistolaire avec lui; il a dĂ» soutenir les assauts des thĂ©ologiens Ă  plusieurs reprises et de nouveau depuis un an ou deux Ă  propos de sa dissertation De concubinatu. C'est un esprit trĂšs libre mais qui n'a pas assez de lettres, comme les auteurs de sa nation. Ses derniĂšres pensĂ©es ne sont pas forcĂ©ment les meilleures et en croyant exprimer de nouvelles idĂ©es, il ne fait souvent que donner un nouveau langage. Des remarques qu'il lui a fournies sur Pufendorf [Le droit de la nature, 1712], Barbeyrac en a insĂ©rĂ© certaines dans la nouvelle Ă©dition et rĂ©futĂ© honnĂȘtement d'autres. Son latin est mauvais, comme on le voit dans les nouvelles notes sur Mozambano qu'il a envoyĂ©es Ă  JA [De statu imperii, 1714] ; Barbeyrac ne savait du reste pas qu'il avait publiĂ© de nouveau ce livre, dont il existe dĂ©jĂ  plusieurs Ă©ditions, dont celle de Variorum [1708], qui comprend les meilleurs notes de la premiĂšre Ă©dition faite par Thomasius [1703]. Pour ce qui est du texte, il faudra voir s'il a suivi l'ancienne Ă©dition ou celle faite par les hĂ©ritiers de Pufendorf aprĂšs la mort de celui-ci [1706] sur la base de ce qu'il avait laissĂ©. Barbeyrac a hĂąte de voir la dispute de JA sur la nĂ©cessitĂ© de la religion [GenevĂŠ, 1715].

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

Lausanne

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

Ouvrages

De statu imperii germanici liber unus: ex autographo B. autoris recognitus, cum prioribus editionibus collatus ac selectis variorum notis illustr. curante Gottlieb Gerhard Titio De statu imperii germanici liber unus De statu imperii germanici liber unus De statu imperii germanici liber unus [...] cum scholiis, magnam partem novis. In usum auditorii thomasiani. Editio in multis aucta et correcta, cum indice rerum De statu imperii germanici liber unus [...] cura Jacobi Pauli Gundlingi. Editio posthuma Discours sur la permission des loix oĂč l'on fait voir que ce qui est permis par les loix n'est pas toujours juste et honnĂȘte, prononcĂ© aux promotions publiques du CollĂšge de Lausanne le 8 de mai MDCCXV Disputatio theologica de revelationis necessitate quam Deo auspice, sub prĂŠsidio D. Jo. Alph. Turrettini [
] publice tuebitur Johannes Saracenus Genevensis respondens Dissertatio inauguralis juridica de concubinatu Du pouvoir des souverains, et de la libertĂ© de conscience traduits du latin de Mr Noodt [...] par Jean Barbeyrac [...]. Seconde Ă©dition, revuĂ« et augmentĂ©e de plusieurs notes comme aussi du discours de Jean-FrĂ©dĂ©ric Gronovius, sur la Loi Royale, et d'un Discours du Traducteur sur la Nature du Sort DĂ©monstration de l'existence de Dieu, tirĂ©e de la connoissance de la nature et proportionnĂ©e Ă  la foible intelligence des plus simples Formula Consensus Ecclesiarum Helveticarum Reformatarum circa doctrinam de gratia universali et connexa aliaque nonnulla capita L'Iliade, poĂ«me, avec un discours sur HomĂšre par M. de La Motte Le Droit de la nature et des gens, ou systĂšme gĂ©nĂ©ral des principes les plus importants de la morale, de la jurisprudence et de la politique [...] traduit du latin par J. Barbeyrac ➀ Lister (13)

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00484_f176r_ug60605_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00484_f176v_ug60606_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00484_f177r_ug60607_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00484_f177v_ug60608_turrettini_file.jpg