3 Lettres

Lettre 2586 de Jacques Lenfant Ă  Jean-Alphonse Turrettini

Berlin 13.04.1715

Faute d'occasions

Lenfant remercie JA des pièces qui lui a envoyées et qui donneront davantage de relief à son histoire. Il pense comme JA qu'il serait fort inutile de faire des extraits des volumes des bulles de Félix V qui sont dans les archives à Genève. Il suffira d'en tirer des éclaircissements quand l'occasion se présentera et de les mentionner dans la préface. La collation des manuscrits des actes du Concile de Constance lui a fait plaisir et il l'utilisera dans la IIe édition que Humbert prépar...

+ 6 pages

page 1

ms_fr_00487_f370r_ug62641_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00487_f370v_ug62642_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00487_f371_01_ug62643_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00487_f371_02_ug62644_turrettini_file.jpg

page 5

ms_fr_00487_f371_03_ug62645_turrettini_file.jpg

page 6


ms_fr_00487_f371_04_ug62646_turrettini_file.jpg

page 7

ms_fr_00487_f371_05_ug62647_turrettini_file.jpg

page 8


ms_fr_00487_f371_06_ug62648_turrettini_file.jpg

Lettre 2586 de Jacques Lenfant Ă  Jean-Alphonse Turrettini

Berlin 13.04.1715


Lettre autographe, signée. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 487 (f. 370-371 ter)

Budé, Lettres, II, p.194-197.


Faute d'occasions


Lenfant remercie JA des pièces qui lui a envoyées et qui donneront davantage de relief à son histoire. Il pense comme JA qu'il serait fort inutile de faire des extraits des volumes des bulles de Félix V qui sont dans les archives à Genève. Il suffira d'en tirer des éclaircissements quand l'occasion se présentera et de les mentionner dans la préface. La collation des manuscrits des actes du Concile de Constance lui a fait plaisir et il l'utilisera dans la IIe édition que Humbert prépare [1727] malgré la contrefaçon de Rouen que Lenfant n'a pas encore vu. Il a écrit au neveu de JA [Samuel Turrettini] pour le remercier de tout le travail qu'il a fait et pour le prier d'en faire de même pour les manuscrits du Concile de Bâle. Il craint qu'après les obligeantes recherches de JA sur l'abbé de Sainte Agathe, il ne faille désespérer d'en savoir davantage; mais puisqu'il soupçonne que c'est le même qu'Henri de Sponde appelle Abbas Burdegalensis, il a écrit à Bordeaux pour voir si on ne pouvait pas en savoir quelque chose de ce côté là. Pour l'Italie, il a prié un comte vénitien, de Villo, de s'en informer. Il prie JA de lui envoyer des extraits de lettres de Baux selon son choix; c'était un excellent homme qui aurait été un excellent auteur sans sa modestie et sa paresse. Et voici quelques détails sur ses recherches concernant le Concile de Bâle; les professeurs de cette Académie lui avaient offert des extraits et des copies de ce qu'ils ont dans leur bibliothèque, ce dont il lui ont envoyé la liste. Entre-temps, le roi [Friedrich Wilhelm I] a fait des démarches auprès des magistrats pour qu'une telle faveur lui soit accordée aussi de la part des archives. [Jakob Christoph] Iselin a été chargé par les seigneurs de suivre la chose et le tout s'est passé dans le meilleur des mondes. Le roi a aussi écrit à Nuremberg et à Vienne mais on n'a pas encore eu de réponse. Pour Vienne, Lenfant a intéressé un plénipotentiaire [Wackerbarth] du roi de Pologne [August II] ; le comte Fleming lui a fait avoir des archives de plusieurs villes, en particulier au sujet de la guerre des hussites, par où il commencera son ouvrage. Il a actuellement les manuscrits de la Bibliothèque de Saint-Paul à Leipzig, qui sont très riches. Favre [I], conseiller du Parlement de Besançon, lui a fait savoir que la Chambre des Comptes de Dijon possède les actes authentiques du Concile de Bâle que le duc de Bourgogne [Jean sans peur] y avait fait déposer; à Dôle, il y a un manuscrit en deux volumes in-folio sur le même concile qui vient de la bibliothèque du cardinal [Perrenot] de Granvelle; à Paris, dans la bibliothèque de [Nicolas (?)] Foucault, il y a plusieurs manuscrits sur le concile de Constance qui viennent de Chifflet de Besançon. Il espère recevoir l'abrégé d'histoire ecclésiastique de JA. Qu'en est-il des éditions de Bayle et de Boileau qu'on a entreprises à Genève [respectivement Dictionnaire, 1715 et Œuvres 1716]? Il a un doute concernant le neveu de JA dont il a parlé plus haut: il ne sait plus si c'est Turrettini ou Pictet. Il prie JA de fermer la lettre et de l'adresser.

Adresse

[Genève]


Lieux

Émission

Berlin

RĂ©ception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 6 pages

page 1

ms_fr_00487_f370r_ug62641_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00487_f370v_ug62642_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00487_f371_01_ug62643_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00487_f371_02_ug62644_turrettini_file.jpg

page 5

ms_fr_00487_f371_03_ug62645_turrettini_file.jpg

page 6


ms_fr_00487_f371_04_ug62646_turrettini_file.jpg

page 7

ms_fr_00487_f371_05_ug62647_turrettini_file.jpg

page 8


ms_fr_00487_f371_06_ug62648_turrettini_file.jpg