74 Lettres

Lettre 2576 de Pierre I Got à Jean-Alphonse Turrettini

Amsterdam 26.02.1715

Je me prevaus

Got accepte de prendre dix billets de la loterie d'un million de livres qui s'est ouverte à Genève. Il faudra bien marquer qu'il s'agit de Pierre Got d'Amsterdam car il a un parent homonyme. Un de ses amis s'est rendu à La Haye et s'est chargé des obligations de JA; des bruits courent sur la réduction des intérêts mais cela ne devrait pas concerner les loteries. Il n'a pas encore reçu de livres [History of the Réformation, 1715, 3 volumes] de la part de l'évêque de Salisbury [Gilbert I Bu...

+ 1 pages

page 1

1942_2576-1_ug70250_turrettini_file.jpg

page 2


1943_2576-2-3_ug70251_turrettini_file.jpg

page 3

1944_2576-4_ug70252_turrettini_file.jpg

Amsterdam 26.02.1715


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.G.13


Je me prevaus


Got accepte de prendre dix billets de la loterie d'un million de livres qui s'est ouverte à Genève. Il faudra bien marquer qu'il s'agit de Pierre Got d'Amsterdam car il a un parent homonyme. Un de ses amis s'est rendu à La Haye et s'est chargé des obligations de JA; des bruits courent sur la réduction des intérêts mais cela ne devrait pas concerner les loteries. Il n'a pas encore reçu de livres [History of the Réformation, 1715, 3 volumes] de la part de l'évêque de Salisbury [Gilbert I Burnet] ; il répète à JA les instructions que celui-ci lui a données pour l'envoi à Zurich afin d'être sûr de ne pas se tromper. En ce qui concerne le jeune [Jean-Louis (?)] Perdriau, il a appris par JA que les parents [Ami et Françoise] avaient accepté la place chez Mesplet mais qu'ils demandaient que l'engagement ne dépassât pas les quatre ans. Il pense pouvoir obtenir cela de son ancien employé; le problème réside plutôt dans le fait que, pour l'instant, il n'a pas une maison à lui, puisqu'il est en pension chez des hôtes qui lui louent des chambres et qu'il déjeune à l'extérieur. Il faudra voir comment résoudre cet aspect car il vaut mieux qu'un jeune homme couche dans la même maison que son maître et qu'il mange à sa table. Cela arrivera néanmoins si Mesplet trouve une maison entre ce jour et le moment où le jeune homme arrivera. Got est certain d'obtenir un engagement pour quatre ans pour le jeune homme, quoique Mesplet lui eût d'abord parlé de sept ans, comme pour les engagements ordinaires. Il espère pouvoir obtenir même un ou deux ans de moins mais il ne faudrait pas que l'on dît, à l'issue de cet engagement, que le jeune homme veut s'établir immédiatement à son compte. Cela pourrait exciter la jalousie d'un maître qui croirait qu'on veut lui enlever une partie de ses chalands. Il faudrait que JA fît cette petite remarque auprès de Perdriau père. Il y aura un nouveau parent dans la famille de JA en la personne du fils aîné [David] de [Jean I] Vasserot qui doit épouser une des filles [Françoise III] du syndic [Horace-Bénédict] Turrettini et l'amener en Hollande. Vasserot est l'un des négociants français les plus riches et c'est un fort honnête homme: son établissement est parmi les plus beaux et il tient une place de tout premier plan parmi les réfugiés français. Son capital devrait se situer, sans exagération, entre 300'000 et 400'000 florins, sa femme est très vertueuse et même si leur naissance n'est pas des plus illustres, ils sont nés de bonnes familles bourgeoises, très respectables bien que pas particulièrement riches. En effet il a pu accumuler autant d'argent grâce aux loteries, par lesquelles Dieu bénit abondamment ce pays. Voilà ce qu'il peut en dire et ce qu'il a dit au cousin [Antoine] Rouvière qui a été, du reste, l'agent promoteur de cette affaire. La perspective d'une alliance avec JA a fini par déterminer positivement Madame Vasserot qui nourrissait quelques inquiétudes sur l'aventure arrivée à la jeune fille quelques années auparavant et qui a fait dire à JA qu'elle était prédestinée pour la Hollande. Got n'a jamais osé demander à son correspondant les détails de cette aventure et se permet de le faire maintenant, en lui promettant de détruire la lettre, tout de suite après l'avoir lue. Got a demandé un passeport pour passer par la France afin de se rendre à Genève mais il n'a pas encore obtenu de réponse.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Amsterdam

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 1 pages

page 1

1942_2576-1_ug70250_turrettini_file.jpg

page 2


1943_2576-2-3_ug70251_turrettini_file.jpg

page 3

1944_2576-4_ug70252_turrettini_file.jpg