6 Lettres

Lettre 2547 de Jean-Frédéric I Ostervald à Jean-Alphonse Turrettini

[NeuchĂątel] ap.13.11.1714 [s.d.]

J'ay beaucoup oui

Ostervald a beaucoup entendu parler de Francke, dont feu [Émer] de Montmollin lui avait Ă©crit beaucoup de bien et dont il avait vu une relation sur ce qu'il a fait Ă  Halle [Programmata]. Cette relation est trĂšs curieuse. Ostervald pense que c'est un homme de bien quoiqu'il se soit fait beaucoup d'ennemis. Mais il est vrai qu'il suffit de travailler Ă  redresser les choses pour se faire des ennemis. Pour ce qui est d'[Henri] Tribolet-Hardy, qu'Ostervald a rĂ©cemment recommandĂ© Ă  JA, il a ent...

page 1

ms_fr_00490_f278r_ug64640_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00490_f278v_ug64641_turrettini_file.jpg

[NeuchĂątel] ap.13.11.1714 [s.d.]


Lettre autographe, adressée. Inédite. (F)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 490 (f.278)


J'ay beaucoup oui


Ostervald a beaucoup entendu parler de Francke, dont feu [Émer] de Montmollin lui avait Ă©crit beaucoup de bien et dont il avait vu une relation sur ce qu'il a fait Ă  Halle [Programmata]. Cette relation est trĂšs curieuse. Ostervald pense que c'est un homme de bien quoiqu'il se soit fait beaucoup d'ennemis. Mais il est vrai qu'il suffit de travailler Ă  redresser les choses pour se faire des ennemis. Pour ce qui est d'[Henri] Tribolet-Hardy, qu'Ostervald a rĂ©cemment recommandĂ© Ă  JA, il a entendu dire qu'il voulait quitter la thĂ©ologie Ă  cause de ses problĂšmes aux yeux et d'autres indispositions assez frĂ©quentes mais Ostervald ne sait pas si le fait qu'il ne voie pas JA ne procĂšde pas de quelque nouveau dĂ©goĂ»t. En effet, le jeune homme est Ă  plaindre Ă  cause de ses infirmitĂ©s. Il demande Ă  JA de tĂącher d'en savoir un peu plus.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

NeuchĂątel

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

page 1

ms_fr_00490_f278r_ug64640_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00490_f278v_ug64641_turrettini_file.jpg