207 Lettres

Lettre 2531 de Jean-Frédéric I Ostervald à Jean-Alphonse Turrettini

[NeuchĂątel] 26.09.1714

J'ay receu... la lettre

Ostervald a été trÚs touché par la part que JA a prise à l'incendie de Neuchùtel et aux marques de charité qu'il a voulu donner; il distribuera selon les indications de son ami les cent francs qu'il a envoyés, en ayant garde de secourir les plus nécessiteux. [Jean-Louis] Chouppard et [Ferdinand] de Montmollin ont perdu divers meubles et des livres mais leur perte a été relative puisque les maisons qu'ils occupaient n'étaient pas à eux. Le feu était terrible et il aurait ravagé aussi le bas de la...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00490_f060r_ug64202_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00490_f060v_ug64203_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00490_f061r_ug64204_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00490_f061v_ug64205_turrettini_file.jpg

[NeuchĂątel] 26.09.1714


Lettre autographe, adressée. Inédite. (F)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 490 (f.60-61)


J'ay receu... la lettre


Ostervald a Ă©tĂ© trĂšs touchĂ© par la part que JA a prise Ă  l'incendie de NeuchĂątel et aux marques de charitĂ© qu'il a voulu donner; il distribuera selon les indications de son ami les cent francs qu'il a envoyĂ©s, en ayant garde de secourir les plus nĂ©cessiteux. [Jean-Louis] Chouppard et [Ferdinand] de Montmollin ont perdu divers meubles et des livres mais leur perte a Ă©tĂ© relative puisque les maisons qu'ils occupaient n'Ă©taient pas Ă  eux. Le feu Ă©tait terrible et il aurait ravagĂ© aussi le bas de la ville si le vent avait continuĂ©, ce qui, par la grĂące de Dieu, ne s'est pas produit. Le commandant [François Langes de Montmirail] de LubiĂšres s'est conduit de la maniĂšre la plus gĂ©nĂ©reuse; il a beaucoup Ɠuvre pendant l'incendie mĂȘme, il a recueilli plusieurs personnes qui ne savaient pas oĂč aller et a fait distribuer sur le champ 600 francs des deniers du roi Ă  ceux qui en avaient le plus besoin. On attend [Marie] de LubiĂšres cette semaine; [Anne-Marie] Favre est arrivĂ©e hier avec [FrĂ©dĂ©ric BĂ©ranger de Langes] de Beaufain et [Marguerite] sa femme. Plus on connaĂźt de LubiĂšres et plus on l'aime. [Paul-Lucas] La Fargue est parti jeudi et devrait arriver Ă  BĂąle Ă  la fin de cette semaine; Ostervald l'estime beaucoup et il espĂšre qu'il apportera un jour des fruits Ă  l'Église. Il a appris par lui diverses choses sur l'Église et sur l'AcadĂ©mie de GenĂšve.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

NeuchĂątel

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00490_f060r_ug64202_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00490_f060v_ug64203_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00490_f061r_ug64204_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00490_f061v_ug64205_turrettini_file.jpg