57 Lettres

Lettre 2497 de Jean-Frédéric I Ostervald à Jean-Alphonse Turrettini

[Neuchùtel] 10 et 13.05.1714

Apres ce que je vous

Il n'est pas nécessaire qu'Ostervald recommande [Johann Heinrich] Brucker à JA puisqu'il lui en a déjà vanté les mérites. Il a choisi la condition de GenÚve plutÎt que les autres pour pouvoir entrer en contact avec JA et profiter de ses conseils et de ses entretiens. Trois jours plus tard Ostervald écrit à nouveau à JA parce que Brucker n'a pas pu partir à cause du mauvais temps; entre-temps Ostervald a reçu la lettre que JA lui avait écrite de la campagne. Il le remercie de lui avoir donné le d...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00490_f052r_ug64186_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00490_f052v_ug64187_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00490_f053r_ug64188_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00490_f053v_ug64189_turrettini_file.jpg

[Neuchùtel] 10 et 13.05.1714


Lettre autographe, signée, adressée. (F)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 490 (f.52-53)

Extrait dans Budé, Lettres, III, p. 124-125.


Apres ce que je vous


Il n'est pas nĂ©cessaire qu'Ostervald recommande [Johann Heinrich] Brucker Ă  JA puisqu'il lui en a dĂ©jĂ  vantĂ© les mĂ©rites. Il a choisi la condition de GenĂšve plutĂŽt que les autres pour pouvoir entrer en contact avec JA et profiter de ses conseils et de ses entretiens. Trois jours plus tard Ostervald Ă©crit Ă  nouveau Ă  JA parce que Brucker n'a pas pu partir Ă  cause du mauvais temps; entre-temps Ostervald a reçu la lettre que JA lui avait Ă©crite de la campagne. Il le remercie de lui avoir donnĂ© le dĂ©tail des livres de Strimesius. Celui-ci pourrait se dispenser d'Ă©crire sur la rĂ©union; Ostervald a vu de lui la Parenesis ad unionem evangelicorum et cela lui a si peu convenu, et pour la matiĂšre et pour la mĂ©thode, qu'il n'a jamais pu l'achever. Son style est insupportable. Pour ce qui est de [Jacques] Bernard, il est habile et judicieux mais appartient aux orthodoxes politiques ou politico-orthodoxes, ce qui dĂ©plaĂźt Ă  Ostervald qui prĂ©fĂšre un homme dans l'erreur mais qui parle selon sa conscience aux gens qui dĂ©guisent leur vĂ©ritable pensĂ©e. Il pense avoir dit Ă  JA comment il juge la Repentance tardive de Bernard. Il partage l'avis de JA sur les disputes qu'il y a sur le jansĂ©nisme, Ă©tant scandalisĂ© Ă  la fois par ceux qui persĂ©cutent les jansĂ©nistes et par les jansĂ©nistes eux-mĂȘmes. Que pense JA de la mort du duc [Charles] de Berry, qui a fait tellement de mal Ă  l'Église et Ă  l'Europe? Ostervald pense qu'on est Ă  la veille de grandes rĂ©volutions dans tous les États. Le changement du prince Ă©lectoral de Saxe [Friedrich August I] est un autre Ă©vĂ©nement qui aura de l'influence; voilĂ  la RĂ©formation qui connaĂźt chaque jour des Ă©checs.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

NeuchĂątel

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00490_f052r_ug64186_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00490_f052v_ug64187_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00490_f053r_ug64188_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00490_f053v_ug64189_turrettini_file.jpg