44 Lettres

Lettre 2366 de Jean-Frédéric I Ostervald à Jean-Alphonse Turrettini

[Neuchâtel] 19.04.1713

J'ay receu... vos deux

Ostervald a reçu les pièces de JA [Cogitationes de religione; Cogitationes de controversiis] et l'en remercie chaleureusement. Il a beaucoup apprécié ce qu'il dit de la religion et, dans celle sur le sens commun, Ostervald a pensé qu'il n'avait pas utilisé le terme de ratio pour ne pas effaroucher les gens. À la fin de la lecture, il a constaté qu'ils partageaient les mêmes sentiments. Il prie Dieu pour sa conservation. La sainte cène a été célébrée à Pâques selon la nouvell...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00490_f009r_ug64102_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00490_f009v_ug64103_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00490_f010r_ug64104_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00490_f010v_ug64105_turrettini_file.jpg

[Neuchâtel] 19.04.1713


Lettre autographe, adressée. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 490 (f.9-10)

Budé, Lettres, III, p.100-103.


J'ay receu... vos deux


Ostervald a reçu les pièces de JA [Cogitationes de religione; Cogitationes de controversiis] et l'en remercie chaleureusement. Il a beaucoup apprécié ce qu'il dit de la religion et, dans celle sur le sens commun, Ostervald a pensé qu'il n'avait pas utilisé le terme de ratio pour ne pas effaroucher les gens. À la fin de la lecture, il a constaté qu'ils partageaient les mêmes sentiments. Il prie Dieu pour sa conservation. La sainte cène a été célébrée à Pâques selon la nouvelle liturgie et personne n'a semblé en être choqué. Pour l'édition de la liturgie, le mal est qu'elle s'imprime à Bâle. Les réflexions sur l'Écriture d'Ostervald ne s'impriment pas parce qu'il faudrait 3 ou 4 volumes. C'est un ouvrage immense et il s'étonne maintenant d'avoir pu entreprendre une chose aussi longue et aussi pénible. Il a terminé les arguments et réflexions sur l'Ancien Testament et il les enverra à Londres. Ils ont déjà les livres dont JA lui a envoyé le catalogue; ils ne les achèteront point, sans tenir compte que les héritiers de Jeanjaquet veulent qu'il s'agisse d'un seul livre. Il lui demande des détails sur l'histoire byzantine (nombre et contenu des volumes, prix de la reliure etc.) [Corpus Byzantinæ Historiæ] ; si le prix excède les 500 francs, ils mettront la différence. [Jakob Christoph] Iselin s'est déterminé à expliquer la Medulla de Heidegger; [Johann Ludwig] Frey traite Ryssen, mais comme [Louis I] Tronchin traita Wendelin. Ostervald a été frappé d'apprendre qu'on imprimait à Genève le Dictionnaire de Bayle et il n'en revient pas. Si cette impression s'achève, comme cela semble devoir se faire, il sera fâcheux que Genève diffuse les exemplaires d'un ouvrage aussi dangereux! Les libertins et les jeunes gens triompheront et les adversaires aussi, comme cela a été le cas avec l'impression hollandaise qui a suscité les reproches de la part des catholiques du voisinage. Toute cette histoire va décrier l'Académie qui est déjà fort suspecte. On dira – à tort mais on le dira – que c'est le fruit de la liberté des sentiments qu'on y pratique; et JA voit très bien sur qui cela retombera. Il faut qu'on sache en public qu'on s'y est opposé et que les démarches soient assez éclatantes pour qu'on rende justice à Genève et à JA en particulier et qu'on reconnaisse qu'on a tout fait pour empêcher cette impression. Il y a beaucoup de mal dans les Églises et JA a raison de dire qu'il faudrait établir des sociétés pour la propagation du christianisme parmi les chrétiens!

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Neuchâtel

RĂ©ception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00490_f009r_ug64102_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00490_f009v_ug64103_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00490_f010r_ug64104_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00490_f010v_ug64105_turrettini_file.jpg