81 Lettres

Lettre 2334 de Jean-Antoine Dautun à Jean-Alphonse Turrettini

Francfort 12.11.1712

Vous avés eu

Dautun a été heureux de recevoir [Léonard] Baulacre, qu'il connaissait déjà et dont il avait entendu le plus grand bien; il est dommage qu'il n'ait pas eu le temps de prêcher. Il a reçu aussi les disputes de JA [Disputatio theologica, 1711] en double et en donnera un exemplaire à l'un de ses collègues. La lettre d'[Antoine I] Léger pour Clément lui a été envoyée et Dautun remercie JA du soin qu'il prend de faire parvenir les siennes à son frère. Il fait des recommandations à JA au sujet d...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00486_f385r_ug61875_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00486_f385v_ug61876_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00486_f386r_ug61877_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00486_f386v_ug61878_turrettini_file.jpg

Francfort 12.11.1712


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 486 (f.385-386)


Vous avés eu


Dautun a été heureux de recevoir [Léonard] Baulacre, qu'il connaissait déjà et dont il avait entendu le plus grand bien; il est dommage qu'il n'ait pas eu le temps de prêcher. Il a reçu aussi les disputes de JA [Disputatio theologica, 1711] en double et en donnera un exemplaire à l'un de ses collègues. La lettre d'[Antoine I] Léger pour Clément lui a été envoyée et Dautun remercie JA du soin qu'il prend de faire parvenir les siennes à son frère. Il fait des recommandations à JA au sujet de sa santé. On a depuis peu un nouveau docteur, comme les luthériens appellent le doyen de leurs ministres; il a fulminé contre les réformés, en rebattant les vieilles argumentations. Cela a fait quelques bruits qui commencent à s'estomper puisque le docteur semble se radoucir. Il fait encore bien obscur en Allemagne et les luthériens pratiquent peu la morale évangélique. Quant à ce que JA écrit à propos de [Claude] Rivalier, Dautun a été très surpris et aimerait savoir quelles sont les plaintes exactes du jeune homme. Tout ce qu'il a cru comprendre, c'est que Rivalier s'est offusqué de certaines remarques de Dautun concernant ses prédications et qu'il prétend que la femme de Dautun [Madame II] ne l'aime point; comme on voit, il s'agit de plaintes vagues et ridicules pour ce qui est de la dernière.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Francfort

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00486_f385r_ug61875_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00486_f385v_ug61876_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00486_f386r_ug61877_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00486_f386v_ug61878_turrettini_file.jpg