28 Lettres

Lettre 2289 de Jean-Alphonse Turrettini à Jean Le Clerc

Genève 01.07.1712 [01.07.]

Sans une fievre

JA, accablé depuis 15 jours par une fièvre double-tierce, n'a pas pu remercier plus tôt Le Clerc pour les livres qu'il lui a envoyés. Il avait déjà les premières éditions de ses ouvrages – dont certains, comme le Pentateuque et les œuvres de philosophie, lui venaient directement de l'expéditeur – mais il est fort aise de posséder maintenant aussi les nouvelles. Il a trouvé beaucoup de changements et d'augmentations dans l'Ars critica [Amsterdam, 1712] dont il n'avait que la Ière

Genève 01.07.1712 [01.07.]


Lettre autographe, signée, adressée. (F)
Universiteits-Bibliotheek (Amsterdam), R.K. C 155

Sina, Epistolario, III, p.411-414.


Sans une fievre


JA, accablé depuis 15 jours par une fièvre double-tierce, n'a pas pu remercier plus tôt Le Clerc pour les livres qu'il lui a envoyés. Il avait déjà les premières éditions de ses ouvrages – dont certains, comme le Pentateuque et les œuvres de philosophie, lui venaient directement de l'expéditeur – mais il est fort aise de posséder maintenant aussi les nouvelles. Il a trouvé beaucoup de changements et d'augmentations dans l'Ars critica [Amsterdam, 1712] dont il n'avait que la Ière édition [Amsterdam, 1697]; il la recommande sans cesse à ses étudiants (comme les autres ouvrages de Le Clerc) et la présente comme une introduction admirable à l'Écriture. Même s'il est regrettable que beaucoup de monde attaque Le Clerc, cela lui donne l'occasion de dire beaucoup de belles choses, comme dans les Sylvæ philologicæ où il donne une très belle idée de l'étude des belles-lettres. Il espérait trouver dans le Sulpice Sévère des notes sur son histoire sacrée, comme Le Clerc sait les faire; ce qu'il y a trouvé est nénmoins très utile. Quant à la vie de Le Clerc lui-même, JA disait récemment à quelqu'un qu'il n'y avait pas de prince, de politique ou de général dont la vie lui apparaîtrait au-dessus de celle de son correspondant; il y a quelque chose de très noble dans cet amour de la vérité et dans cette hardiesse à le dire, dans ce travail infatigable et dans ce soin à inspirer aux lecteurs le christianisme véritable. Il le remercie aussi de la belle édition du Nouveau Testament de Mill [Rotterdami, 1710], préférable à celle d'Angleterre [Oxonii, 1707]. Il aimerait être dans un pays où l'on produit quelque chose de valable pour le lui envoyer; mais on n'y trouve rien qui vaille, seulement de misérables rhapsodies sans goût ni discernement ni utilité. On est inondé par les medullæ theologiæ, medullæ ethicæ etc; à ces petits volumes est venu s'ajouter un gros, que JA n'a pas encore lu, une Histoire de l'Église et du monde pour servir de suite à Le Sueur; il y a deux tomes qui font le XIe siècle. Il faudrait une autre tête et une autre plume pour une telle œuvre. Cet homme [sc. Bénédict Pictet], qui n'a jamais eu beaucoup de goût, déclare depuis quelques temps une guerre ouverte au sens commun. Il s'insurge contre la critique en y voyant la source de toutes les hérésies. Il défend à ses étudiants de lire Grotius et Hammond et critique ouvertement dans ses leçons publiques Le Clerc (qu'il cite souvent), en disant que lui et les autres hérétiques, quand ils sont embarrassés par quelques passages de l'Écriture, vont chercher dans Sophocle ou autre des passages obscurs pour s'en autoriser. JA prie Le Clerc de choisir en Angleterre ou en Hollande quelques livres qui lui conviennent pour la somme de 100 florins qu'il recevra par le biais de [Jacob] Gallatin. Il demande le prix d'un certain nombre d'ouvrages d'Érasme, Augustin, Surenhuys. Les projets par rapport à l'Angleterre sont renversés car tout est à craindre pour ce pays-là. JA est sûr que Le Clerc a succédé à Limborch. C'était un homme sage et modéré et, quoi que vieux, on le regrette.

Adresse

Amsterdam


Lieux

Émission

Genève

Réception

Amsterdam

Conservation

Amsterdam


Cités dans la lettre

Ouvrages

(J. Le Clerc, Silvæ philologicæ) Ars critica Ars critica Bibliothèque choisie pour servir de suite à la Bibliothèque universelle et historique [BC] Brevis syllabus controversiarum Genesis sive Mosis prophetæ liber primus Histoire de l'Eglise et de l'Empire jusqu'à l'an mille Histoire de l'Eglise et du Monde de l'onzième siècle, pour servir de continuation à l'Histoire de l'Eglise et de l'Empire, de M. Le Sueur Historia sacra Medulla ethicæ Medulla theologiæ christianæ didacticæ et elencticæ Mischna sive totius Hebræorum juris, rituum, antiquitatum, ac legum oralium systema Mosis Prophetæ libri quatuor, Exodus, Leviticus, Numeri et Deuteronomium, Opera omnia emendatiora Opera omnia in duos tomos distributa, quorum prior continet antehac edita, cum notis Joannis Vorstii, alter epistolas antea cum reliquis operibus nondum editas, ex recensione et cum notis Joannis Clerici Opera philosophica (Logica, Ontologia, Pneumatologia, Physica) Opera philosophica Operum tomus primus (-undecimus) post Lovaniensium theologorum recensionem castigatus Pentateuchus, sive Mosis prophetæ libri quinque, Thesaurus Antiquitatum Romanarum Vita et Opera ad annum MDCCXI BIBLE (Nouveau testament) Novum Testamentum, cum Lectionibus variantibus Mss, Exemplarium Versionum, Editionum, S.S. Patrum et scriptorum Ecclesiasticorum, et in easdem notis BIBLE (Nouveau testament) Novum Testamentum græcum [...] Studio et labore Joan. Millii. S.T.P. Collectionem Millianam recensuit, meliori ordine disposuit, novisque ac essionibus locupletavit Ludolphus Kusterus « De hæreticis, qui à I. seculo christianismi Ecclesiam turbarunt » dans Brevis Syllabus ➤ Lister (24)