43 Lettres

Lettre 2250 de Jean I Barbeyrac Ă  Jean-Alphonse Turrettini

Lausanne 05.01.1712

Il y a bien long tems

Barbeyrac n'a pas reçu de nouvelles de JA depuis longtemps. Il lui prĂ©sente ses vƓux et espĂšre que sa santĂ© va aller en s'affermissant. Il sait que JA subit toujours, de temps en temps, des attaques d'asthme mais il doit aussi avoir des moments de relĂąche, comme le prouve le fait qu'il a rĂ©cemment prĂ©sidĂ© une dispute publique [Disputatio theologica, 1711] ; c'est Ă  espĂ©rer que le plaisir qu'il aura Ă  ĂȘtre bientĂŽt pĂšre affermisse sa santĂ©. En Hollande, le dernier synode a dĂ©cidĂ© que tout n...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00484_f122r_ug60497_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00484_f122v_ug60498_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00484_f123r_ug60499_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00484_f123v_ug60500_turrettini_file.jpg

Lausanne 05.01.1712


Lettre autographe, signée, adressée. (F)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 484 (f.122-123)

Une phrase dans Meylan, Barbeyrac, p.120.


Il y a bien long tems


Barbeyrac n'a pas reçu de nouvelles de JA depuis longtemps. Il lui prĂ©sente ses vƓux et espĂšre que sa santĂ© va aller en s'affermissant. Il sait que JA subit toujours, de temps en temps, des attaques d'asthme mais il doit aussi avoir des moments de relĂąche, comme le prouve le fait qu'il a rĂ©cemment prĂ©sidĂ© une dispute publique [Disputatio theologica, 1711] ; c'est Ă  espĂ©rer que le plaisir qu'il aura Ă  ĂȘtre bientĂŽt pĂšre affermisse sa santĂ©. En Hollande, le dernier synode a dĂ©cidĂ© que tout nouveau ministre devra signer les canons de Dordrecht, un article du synode de Rotterdam de 1686 et la confession de foi; mais on le tiendra quitte de l'Écriture sainte. Les orthodoxes, notamment Ă  Amsterdam, empĂȘchent que l'on prĂȘche la morale; il est fĂącheux de voir cela dans un pays oĂč rĂšgne par ailleurs la libertĂ©. Pour ce qui est des nouvelles littĂ©raires, il paraĂźt que Bernard reprendra la publication de son pĂ©riodique [Nouvelles de la RĂ©publiques des Lettres], mais seulement tous les deux ou trois mois; Du Puy a renoncĂ© Ă  l'idĂ©e de publier la correspondance de Bayle dont le seul Ă  ĂȘtre chargĂ© reste Des Maizeaux (Barbeyrac lui a envoyĂ© 27 lettres qu'il a trouvĂ©es chez [David] Constant) ; le dictionnaire de Pitiscus devrait ĂȘtre achevĂ© de mĂȘme que la nouvelle Ă©dition augmentĂ©e de l'Ars critica de Le Clerc [AmstelĂŠdami, 1712]. [Pierre I] Coste lui a envoyĂ© une jolie traduction du HiĂ©ron de XĂ©nophon [Amsterdam, 1711] ; il travaille actuellement Ă  celle d'HĂ©rodote; Gronovius fait imprimer l'original de cet historien [Historiarum libri 9], Ă©tabli sur un manuscrit de Florence. JA doit sĂ»rement avoir l'essai de Leibniz sur la libertĂ© [ThĂ©odicĂ©e] ; ce n'est pas le genre de livres que Barbeyrac peut acheter et il ne connaĂźt personne Ă  Lausanne qui le possĂšde mais il aimerait bien pouvoir le parcourir. Si JA le lui envoie, il pourrait y joindre aussi les Entretiens de [VeyssiĂšre] de La Croze; il connaĂźt l'auteur qui y mĂšne une dure critique contre l'Histoire des Juifs de Basnage. Il y a eu du reste une polĂ©mique entre La Croze et Barbeyrac lui-mĂȘme Ă  propos des PĂšres et il a ajoutĂ© un nouvel article dans la prĂ©face de la nouvelle Ă©dition de Pufendorf [Le droit de la nature et des gens, Amsterdam, 1712] qu'il a envoyĂ©e en Hollande. La Croze, secondĂ© par Leibniz, qui se mĂȘle de tout, se dĂ©chaĂźne contre ceux qui, Ă  son goĂ»t, n'estiment pas assez les PĂšres. C'est donc Ă  ces personnes-lĂ  qu'il rĂ©pond dans son Pufendorf. On le presse de continuer sa traduction de Tillotson [Sermons sur diverses matiĂšres] ; il tĂąche de travailler au Ve volume, il a traduit pour l'instant deux sermons et demi.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

Lausanne

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00484_f122r_ug60497_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00484_f122v_ug60498_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00484_f123r_ug60499_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00484_f123v_ug60500_turrettini_file.jpg