31 Lettres

Lettre 2243 de Samuel Turrettini à Jean-Alphonse Turrettini

[Angleterre] 18.12.1711 [07.12.1711 (v.s.)]

J'ai¬†re√ß√Ľ¬†cette¬†semaine

Turrettini remercie JA de lui avoir envoyé sa lettre de même qu'une recommandation pour l'évêque de Londres [Henry Compton] ; par contre celles qui doivent venir par Amiot ne sont pas encore arrivées. [Ludwig Friedrich] Bonet avait promis à Turrettini qu'à son retour d'Oxford, il l'introduirait chez différentes personnes mais, comme il est fort occupé, il a ensuite dit qu'il chargerait Chamberlayne de cela. Pour le moment, toujours en raison de ses occupations, il n'a pas pu l'accompagner chez C...

page 1

01974_2243-1-2_ug69931_turrettini_file.jpg

page 2


01975_2243-3-4_ug69932_turrettini_file.jpg

Lettre 2243 de Samuel Turrettini à Jean-Alphonse Turrettini

[Angleterre] 18.12.1711 [07.12.1711 (v.s.)]


Lettre autographe, signée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.T.21


J'ai¬†re√ß√Ľ¬†cette¬†semaine


Turrettini remercie JA de lui avoir envoy√© sa lettre de m√™me qu'une recommandation pour l'√©v√™que de Londres [Henry Compton] ; par contre celles qui doivent venir par Amiot ne sont pas encore arriv√©es. [Ludwig Friedrich] Bonet avait promis √† Turrettini qu'√† son retour d'Oxford, il l'introduirait chez diff√©rentes personnes mais, comme il est fort occup√©, il a ensuite dit qu'il chargerait Chamberlayne de cela. Pour le moment, toujours en raison de ses occupations, il n'a pas pu l'accompagner chez Chamberlayne. Il a vu en revanche l'√©v√™que de Salisbury [Gilbert I Burnet] et ses fils [William, Gilbert II et Thomas I] et en a re√ßu un tr√®s bon accueil; l'√©v√™que l'a invit√© √† venir le voir souvent. L'a√ģn√© [William] et le cadet [Thomas I] se destinent au droit et sont au Temple Bar, il n'y a que le deuxi√®me [Gilbert II] qui soit aupr√®s de son p√®re et qui songe √† une carri√®re eccl√©siastique. Il a rencontr√© aussi, chez l'√©v√™que de Salisbury, celui de Bangor [John II Evans] et celui de Carlisle [Nicolson] avec lesquels il a d√ģn√©. Il a √©galement rencontr√© quelques ministres fran√ßais dont Primerose de l'√Čglise wallonne, [Brutel] de La Rivi√®re, [Grost√™te] de La Mothe et Aufr√®re de la Savoie, Graverol de Leicesterfield et Mesnard l'a√ģn√© [Jean (?)] chapelain de la reine [Anne Stuart] ; il a vu aussi quelques la√Įcs comme de La Roche qui publie en anglais des m√©moires de litt√©rature, [Pierre¬†I] Coste, qui a traduit le livre sur l'entendement humain de Locke, Desmaizeaux qui a √©tudi√© jadis √† Gen√®ve. Il a su par [Richard] de Vendargues que plusieurs ministres se sont montr√©s chagrin√©s, ayant appris que Gen√®ve s'√©cartait de la bonne orthodoxie et que cela allait m√™me jusqu'au socinianisme. Rivals lui a dit la m√™me chose, que Gen√®ve √©tait fort suspecte aux yeux de plusieurs ministres, qu'elle penchait du c√īt√© du socinianisme, que JA en particulier et [Antoine¬†I] L√©ger manifestaient ce penchant. Turrettini s'est montr√© tr√®s surpris et lui a demand√© d'o√Ļ pouvaient venir ces bruits. Rivals a r√©pondu que Delpech l'affirmait haut et fort et qu'il avait du cr√©dit en raison du bon t√©moignage qu'il avait re√ßu √† Gen√®ve. Il a ajout√© qu'on avait trouv√© dans le De pace protestantium de JA quelque chose qui confirmait le dire de Delpech: 1) JA y dit que les erreurs sp√©culatives n'ont pas de cons√©quence; or, cela veut dire qu'il croit que les id√©es des sociniens sur la trinit√© sont de peu d'importance 2) il dit que les luth√©riens et les r√©form√©s s'entendent sur "ce qu'on appelle" l'union personnelle comme s'il doutait de la pertinence de ce terme et par cons√©quent de la v√©rit√© de la chose 3) il dit que les luth√©riens reconnaissent avec les r√©form√©s ce qui a √©t√© d√©cid√© sur ces mati√®res par les premiers Conciles sans marquer qu'il approuve cela. Turrettini n'a pas eu de peine √† montrer le peu de fondement de ces soup√ßons; on peut toujours trouver des h√©r√©sies dans les discours les plus orthodoxes quand on utilise ce genre d'argumentations. Rivals en a convenu avec lui. Turrettini a ajout√© quelques bons motifs qui doivent rendre suspects les discours de Delpech. Selon Rivals ce genre de bruits emp√™chent bien des √©tudiants d'aller √©tudier √† Gen√®ve; Turrettini a pourtant appris qu'un √©tudiant venait de partir pour Gen√®ve et un autre le fera au printemps prochain. [Louis] Saurin lui a m√™me dit que l'on songeait √† √©tablir un fonds pour envoyer de temps √† autre des jeunes gens √©tudier √† Gen√®ve. L'on craint en effet de manquer de ministres d'ici quelques temps. Il a aussi demand√© si on ne pouvait pas faire quelque chose √† Gen√®ve en faveur d'√©tudiants pauvres et m√©ritants; on pourrait d'ici subvenir √† une partie de leurs besoins et Gen√®ve pourrait prendre en charge le reste. Turrettini a √©t√© chez Bonet pour lui parler de la harangue [De adulterati christianismi] que JA lui a envoy√©e mais il ne l'a pas trouv√©. Il sait par ailleurs qu'il l'a bien appr√©ci√©e et que JA a tr√®s bien restitu√© le caract√®re d'[√Čz√©chiel] Spanheim. L'attitude tr√®s favorable √† la France des ministres de la reine au sujet de la paix a fait craindre la possibilit√© d'une nouvelle restauration en faveur du prince de Galles [James Francis Edward Stuart]. Plusieurs √©v√™ques ont ordonn√© dans leurs dioc√®ses qu'on pr√™ch√Ęt fort contre le papisme. Burnet lui a dit ne pas nourrir ces appr√©hensions. Le Parlement s'est assembl√© aujourd'hui et Turrettini a eu le plaisir de voir la reine faire sa harangue dans la Chambre des Lords. Elle a dit que le roi de France [Louis¬†XIV] lui avait fait des propositions de paix et qu'elle avait marqu√© une place pour les conf√©rences mais que, pour pouvoir faire une bonne paix, on devait penser √† trouver l'argent pour soutenir la guerre au cas o√Ļ la paix n'aboutirait pas. Il para√ģt que plusieurs seigneurs se sont emport√©s contre les propositions de paix qui ont √©t√© faites et que le Parlement a d√©cid√© qu'on ne ferait jamais une paix dans laquelle l'Espagne et les Indes seraient laiss√©es entre les mains de Philippe [Philippe V].

Adresse

[Genève]


Lieux

√Čmission

Angleterre

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

01974_2243-1-2_ug69931_turrettini_file.jpg

page 2


01975_2243-3-4_ug69932_turrettini_file.jpg