143 Lettres

Lettre 2232 de Richard Simon à Jean-Alphonse Turrettini

Dieppe 24.10.1711 [24.10.711]

Il y a si longtems

Cela fait très longtemps que Simon n'a plus écrit. Un savant de Paris lui a envoyé un manuscrit en le priant d'y faire les corrections qu'il jugerait nécessaires et de le faire imprimer dans un lieu de son choix; il ne pourrait de toute façon pas obtenir d'approbation doctorale. Il s'agit des errata ou fautes à corriger dans la nouvelle Bibliothèque ecclésiastique de Du Pin [Simon, Critique de la Bibliothèque de Du Pin]. Pour l'impression, il faut un homme savant comme JA à...

page 1

ms_fr_492_f257r_ug65669_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_492_f257v_ug65670_turrettini_file.jpg

Dieppe 24.10.1711 [24.10.711]


Lettre autographe, signée. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 492 (f.257)

Auvray, Simon, p.228-229.


Il y a si longtems


Cela fait très longtemps que Simon n'a plus écrit. Un savant de Paris lui a envoyé un manuscrit en le priant d'y faire les corrections qu'il jugerait nécessaires et de le faire imprimer dans un lieu de son choix; il ne pourrait de toute façon pas obtenir d'approbation doctorale. Il s'agit des errata ou fautes à corriger dans la nouvelle Bibliothèque ecclésiastique de Du Pin [Simon, Critique de la Bibliothèque de Du Pin]. Pour l'impression, il faut un homme savant comme JA à cause du grand nombre de manuscrits et de livres rares qui y sont cités. Il y aura deux ou trois volumes in-8° du caractère de l'ouvrage de Du Pin; il faudrait l'imprimer dans le même format pour que cela puisse constituer une sorte de supplément pour ceux qui possèdent l'ouvrage de Du Pin. Simon pourrait envoyer à JA le premier volume. Il faut que celui-ci n'en parle pas à ses amis deParis qui pourraient en informer Du Pin. Simon a perdu un grand nombre de livres dans l'incendie de Dieppe mais il lui en reste encore de très rares qu'il avait placés à Paris; n'ayant pas d'héritiers, il les laisserait volontiers à JA. Il aimerait avoir des nouvelles de Colmel, un Anglais qu'il a vu à Paris au retour d'un voyage à Constantinople. Il a été à La Haye auprès de feu la princesse d'Orange [Marie II] et a eu par la suite un bénéfice de Charles II. Simon n'a plus eu aucun contact avec l'Angleterre après la mort de son ami Justel.

Adresse

[Genève]


Lieux

Émission

Dieppe

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

ms_fr_492_f257r_ug65669_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_492_f257v_ug65670_turrettini_file.jpg