220 Lettres

Lettre 2223 de Samuel Turrettini Ă  Jean-Alphonse Turrettini

Londres 10.09.1711 [30.08.1711 (v.s.)]

J'ai recû ici la

Turrettini a reçu les lettres de recommandation de JA et l'en remercie de mĂȘme que du paquet qui lui a Ă©tĂ© transmis par [AndrĂ© (?)] Gallatin. Il a lu avec plaisir le sermon de Werenfels [Sermon sur 1 Cor.VI.20] et les PriĂšres qu'on a introduites Ă  GenĂšve [GenĂšve, 1711] ; elles lui ont paru trĂšs belles, contrairement Ă  un certain nombre qu'il a entendu en Hollande qui montraient le dĂ©sir des ministres de briller par des tours recherchĂ©s et extraordinaires. Il a remis Ă  [Ludwig Fried...

page 1

01966_2223-1_ug69908_turrettini_file.jpg

page 2


01967_2223-2_ug69909_turrettini_file.jpg

Londres 10.09.1711 [30.08.1711 (v.s.)]


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (GenĂšve), 1/Gd.T.21


J'ai recû ici la


Turrettini a reçu les lettres de recommandation de JA et l'en remercie de mĂȘme que du paquet qui lui a Ă©tĂ© transmis par [AndrĂ© (?)] Gallatin. Il a lu avec plaisir le sermon de Werenfels [Sermon sur 1 Cor.VI.20] et les PriĂšres qu'on a introduites Ă  GenĂšve [GenĂšve, 1711] ; elles lui ont paru trĂšs belles, contrairement Ă  un certain nombre qu'il a entendu en Hollande qui montraient le dĂ©sir des ministres de briller par des tours recherchĂ©s et extraordinaires. Il a remis Ă  [Ludwig Friedrich] Bonet et Ă  de RossiĂšres les lettres de JA. L'Ă©vĂȘque de Salisbury [Gilbert I Burnet] est dans son Ă©vĂȘchĂ©, ce qui fait que Turrettini ne pourra pas le voir avant l'assemblĂ©e du Parlement; il en va de mĂȘme des autres Ă©vĂȘques que JA lui a marquĂ©s. La plupart des ministres français indiquĂ©s par le destinataire, dont [GrostĂȘte] de La Mothe, AufrĂšre et Rivals, sont Ă  la campagne. Il n'a pu voir que Testas et [Louis] Saurin. Il profitera de ce temps oĂč beaucoup de monde est absent de Londres pour aller visiter les universitĂ©s de Cambridge et d'Oxford oĂč il tĂąchera d'apprendre l'anglais, ce qui devrait ĂȘtre plus facile puisqu'il n'y a pas de Français dans ces villes. Il commencera par Cambridge pour oĂč il a eu des recommandations de L[e] C[lerc, Jean]. Bonet aussi lui a promis des recommandations par [Johann Ernst] Grabe. Primerose n'est pas mort mais il s'est fait dĂ©charger il y a un an, aprĂšs un trĂšs long ministĂšre dans l'Église de Londres. Les ministres de cette Église sont Testas, [Charles] Bertheau qui passe pour un habile prĂ©dicateur mais qui est en fait trĂšs distrait dans ses prĂȘches, [ÉzĂ©chiel (?)] Barbault, [Samuel (?)] Besombes, [Henri] de Sainte-Colombe et [Jean-Jacques] Claude. Il a connu assez bien celui-ci en Hollande oĂč il Ă©tait allĂ© faire un tour. Turrettini a prĂȘchĂ© dimanche dernier dans l'Église de Londres pour Bertheau. Il fera trĂ©sor des conseils que JA lui donne sur la maniĂšre de se conduire en Angleterre. Turrettini demande Ă  JA de lui envoyer les lettres de recommandation pour les Ă©vĂȘques soit par Forester soit par la poste au cas oĂč celui-ci tardait Ă  partir pour GenĂšve. Il sort maintenant pour aller Ă©couter Delpech qui fait pendant la semaine une paraphrase dans son Église et y attire beaucoup de femmes. Sudre a prĂȘchĂ© en français et en allemand bien que son cerveau ne soit pas encore complĂštement affermi.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

Londres

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

page 1

01966_2223-1_ug69908_turrettini_file.jpg

page 2


01967_2223-2_ug69909_turrettini_file.jpg