277 Lettres

Lettre 2206 de Jean-Frédéric I Ostervald à Jean-Alphonse Turrettini

[NeuchĂątel] 06.07.1711

Voicy deux de nos

Ostervald recommande Ă  JA les deux proposants qui lui rendront cette lettre; il est dommage qu'ils se rendent Ă  GenĂšve au moment oĂč JA n'y exerce pas de fonctions mais ils ont Ă©galement dĂ©sirĂ© cette lettre. Il s'agit de Dardel, qui a Ă©tĂ© dans le temps Ă©tudiant de philosophie Ă  GenĂšve, et de [David] Rognon, fils du pasteur de Saint Aubin [François-Antoine] et proche parent d'Ostervald. Celui-ci est un jeune homme doux et sage. [Samuel] Werenfels a soutenu la semaine derniĂšre une thĂšse sur l'utili...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00489_f349r_ug63994_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00489_f349v_ug63995_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00489_f350r_ug63996_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00489_f350v_ug63997_turrettini_file.jpg

[NeuchĂątel] 06.07.1711


Lettre autographe, adressée. (F)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 489 (f.349-350)

Extrait dans Gretillat, Ostervald, p.XXXIII-XXXIV, n°65.


Voicy deux de nos


Ostervald recommande Ă  JA les deux proposants qui lui rendront cette lettre; il est dommage qu'ils se rendent Ă  GenĂšve au moment oĂč JA n'y exerce pas de fonctions mais ils ont Ă©galement dĂ©sirĂ© cette lettre. Il s'agit de Dardel, qui a Ă©tĂ© dans le temps Ă©tudiant de philosophie Ă  GenĂšve, et de [David] Rognon, fils du pasteur de Saint Aubin [François-Antoine] et proche parent d'Ostervald. Celui-ci est un jeune homme doux et sage. [Samuel] Werenfels a soutenu la semaine derniĂšre une thĂšse sur l'utilisation de la raison en thĂ©ologie qu'on aura bientĂŽt. [Pierre (?)] Roques Ă©tait l'opposant et il l'a bien fait; il a, entre autres, objectĂ© que la rĂšgle posant que c'est la raison qui permet de distinguer le vrai du faux n'est pas toujours valable parce que si on la suivait on devrait rejeter le pĂ©chĂ© originel, l'imputation du pĂ©chĂ© d'Adam etc. À quoi Werenfels a rĂ©pondu que si on admet que ces dogmes soient contraires Ă  la raison, on doit aussi admettre qu'ils ne soient pas contenus dans l'Écriture. Il s'est prĂ©sentĂ© Ă  NeuchĂątel le cas fĂącheux d'un ministre [Huguenaud] accusĂ© par l'une de ses paroissiennes [Madame Cosandier] d'avoir essayĂ© de la dĂ©baucher quand il allait rendre visite Ă  son mari pour le consoler. Ce ministre n'a jamais Ă©tĂ© accusĂ© d'impuretĂ© mais, malgrĂ© cela, Ostervald estime qu'il doit se dĂ©fendre et, dans l'attente, s'abstenir des charges de sa fonction. Il demande Ă  JA de rester discret sur cette affaire bien mortifiante.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

NeuchĂątel

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00489_f349r_ug63994_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00489_f349v_ug63995_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00489_f350r_ug63996_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00489_f350v_ug63997_turrettini_file.jpg