17 Lettres

Lettre 2165 de Jean Le Clerc à Jean-Alphonse Turrettini

Amsterdam 19.03.1711

Je suis ravi

Le Clerc a été ravi d'apprendre que la santé de JA était meilleure qu'avant; quant à lui, il remercie Dieu de lui en avoir donné une très ferme et très stable; il n'a eu depuis longtemps d'autres incommodités que quelques vertiges, qu'il attribue à l'estomac, et qu'une préparation à base de jacynthe prise à jeun guérit en l'espace d'une semaine. Il y a de bons médecins à Genève qui peuvent lui prescrire une diète mais il conseille à son ami de faire un usage modéré des médicaments. Pour ce qui c...

page 1

ms_fr_00487_f288r_ug62483_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00487_f288v_ug62484_turrettini_file.jpg

Amsterdam 19.03.1711


Lettre autographe, signée. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 487 (f.288)

Sina, Epistolario, III, p.332-334.


Je suis ravi


Le Clerc a été ravi d'apprendre que la santé de JA était meilleure qu'avant; quant à lui, il remercie Dieu de lui en avoir donné une très ferme et très stable; il n'a eu depuis longtemps d'autres incommodités que quelques vertiges, qu'il attribue à l'estomac, et qu'une préparation à base de jacynthe prise à jeun guérit en l'espace d'une semaine. Il y a de bons médecins à Genève qui peuvent lui prescrire une diète mais il conseille à son ami de faire un usage modéré des médicaments. Pour ce qui concerne B[urman, Pieter] et M[asson, Jean], il est vrai que celui-ci s'était déclaré pour le livre du premier; en revanche il est faux qu'il ait obtenu un bénéfice, contrairement au bruit qui circulait en Hollande. Il est chez l'évêque de Worcester [William I Lloyd], qui est très vieux et peu ami des étrangers; il ne lui donnera rien. C'est un homme aigri et envieux. Quelqu'un d'autre aussi a aidé Burman en corrigeant son français; il s'agit d'un certain [Jean] de La Faye, frère du ministre anglais d'Utrecht [Jacques]. Le changement arrivé en Angleterre ne devrait pas avoir de répercussion sur la théologie: la High-Church ne partage pas toutes les doctrines de la confession de foi mais est seulement plus zélée pour l'épiscopat; du reste, le gouvernement s'est servi du clergé pour gagner la reine [Anne Stuart] et le peuple mais ne le laissera jamais semer de troubles. H...y [Henry Sachervell], qui est à la tête des affaires, était dans le temps presbytérien comme son père et son frère et ne partage pas les sentiments des high-churchmen; il n'a cherché que son intérêt. Comme on lui a envoyé quelque chose de Londres, Le Clerc a fait un Éloge d'[Ézéchiel] Spanheim, qui était de ses amis, et l'envoie à JA. L'impression en a été achevée cette semaine. Il joint aussi d'autres extraits, l'un tiré du premier livre de ses Silvæ et l'autre de la censure [Bibliothèque Choisie, t. XXII/1, p.202-236] qu'un Anglais [Pauw] a fait du libelle de Bentley [Emendationes] contre son Ménandre [Menandri et Philemonis reliquiæ]. Il y a un nouveau livre de Whiston [Historical Preface], qui est professeur de mathématiques et qui a été déposé à cause de l'arianisme qu'il professe ouvertement. C'est une espèce de fanatique mais qui dit aussi des vérités, bien qu'elles soient mêlées de rêveries, comme est celle selon laquelle les Constitutions apostoliques font partie du Nouveau Testament. Ce livre, que Le Clerc a emprunté à mylord Townshend, est une espèce de préface à un ouvrage qu'il voudrait faire imprimer et qu'il intitule Primitive Christianity reviv'd: il serait composé des lettres de saint Ignace et des Constitutions apostoliques avec des remarques sur les trois premiers siècles qu'il juge avoir été ariens. Ce livre fait un grand bruit parce qu'il y publie les lettres que les évêques lui ont écrites et abuse de la modération qu'ils ont eue à son égard.

Adresse

[Genève]


Lieux

Émission

Amsterdam

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

ms_fr_00487_f288r_ug62483_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00487_f288v_ug62484_turrettini_file.jpg