44 Lettres

Lettre 2142 de Marbourg (Église française de) à Jean-Alphonse Turrettini

Marbourg 20.12.1710

Nous vous prions de ne

L'Église de Marbourg est orpheline depuis le décès de [Thomas I] Gautier, qui était un véritable père en Christ; après cette mort, le landgrave [Karl VIII], prince pieux et charitable, a ordonné à deux pasteurs du voisinage de s'occuper de l'Église et d'y venir prêcher alternativement tous les 15 jours. Mais il s'agissait d'une situation qui n'était commode ni pour ces messieurs ni pour l'Église; c'est pourquoi on a demandé au prince d'accorder à l'Église un nouveau pasteur. On a ainsi écrit à [...

+ 4 pages

page 1

ms_fr_00488_f150r_ug62975_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00488_f150v_ug62976_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00488_f151r_ug62977_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00488_f151v_ug62978_turrettini_file.jpg

page 5

ms_fr_00488_f152r_ug62979_turrettini_file.jpg

page 6


ms_fr_00488_f152v_ug62980_turrettini_file.jpg

Marbourg 20.12.1710


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 488 (f.150-152)


Nous vous prions de ne


L'Église de Marbourg est orpheline depuis le décès de [Thomas I] Gautier, qui était un véritable père en Christ; après cette mort, le landgrave [Karl VIII], prince pieux et charitable, a ordonné à deux pasteurs du voisinage de s'occuper de l'Église et d'y venir prêcher alternativement tous les 15 jours. Mais il s'agissait d'une situation qui n'était commode ni pour ces messieurs ni pour l'Église; c'est pourquoi on a demandé au prince d'accorder à l'Église un nouveau pasteur. On a ainsi écrit à [Bénédict] Pictet en lui demandant le nom de quelqu'un qui pourrait être à la fois pasteur et professeur. Pictet a répondu qu'il n'avait trouvé personne ni à Genève ni en Suisse; non pas que les hommes savants manquent dans ces pays mais ils n'ont pas tous une doctrine pure et Pictet a mis en garde l'Église de Marbourg à cet égard. Les choses en sont restées là jusqu'à présent; maintenant le prince a pris la résolution de chercher un pasteur pour l'Église qui puisse aussi être professeur en théologie à l'Université. Le vice-chancelier [de Vultejus] vient de prier l'Église d'adresser une vocation à JA, à cause de la considération et de l'affection particulières que le prince a pour lui. L'Église elle-même nourrit pour JA une grande vénération en considération de sa piété, de son mérite et de ses capacités. JA a du reste toujours eu une grande estime pour la maison sérénissime de Hesse et, s'il devait décliner l'offre, cela ne se ferait pas sans peine ni sans raison pressante. Si, comme ils le craignent, tel devait être le cas, ils prient JA de leur indiquer une personne capable de remplir dignement cette double charge.

Adresse

[Genève]


Lieux

Émission

Marbourg

RĂ©ception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 4 pages

page 1

ms_fr_00488_f150r_ug62975_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00488_f150v_ug62976_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00488_f151r_ug62977_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00488_f151v_ug62978_turrettini_file.jpg

page 5

ms_fr_00488_f152r_ug62979_turrettini_file.jpg

page 6


ms_fr_00488_f152v_ug62980_turrettini_file.jpg