140 Lettres

Lettre 2071 de Samuel Werenfels Ă  Jean-Alphonse Turrettini

BĂąle 06.03.1710

Pro labore. quem

Werenfels remercie JA de la peine qu'il se donne pour ses affaires. Il lui fait par la suite un rĂ©sumĂ© de sa situation Ă  partir de l'annĂ©e 1705 quand, le 13 novembre, il a prĂȘtĂ© 500 talĂšres aux frĂšres [Ami, Pierre et Jean-Daniel] Perdriau qu'il a inscrits ainsi parmi ses dĂ©biteurs. Il a augmentĂ© cette somme en 1708 de 100 talĂšres supplĂ©mentaires, comme le tĂ©moigne son livre de comptes. On ne lui a rien notifiĂ© concernant le changement du dĂ©biteur; il n'a pas su que la sociĂ©tĂ© des FrĂšres Perdriau...

page 1

02442_2071-1-2_ug69765_turrettini_file.jpg

page 2


02443_2071-3-4_ug69766_turrettini_file.jpg

BĂąle 06.03.1710


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (L)
Archives de la Fondation Turrettini (GenĂšve), 1/Gd.W.3-II


Pro labore. quem


Werenfels remercie JA de la peine qu'il se donne pour ses affaires. Il lui fait par la suite un rĂ©sumĂ© de sa situation Ă  partir de l'annĂ©e 1705 quand, le 13 novembre, il a prĂȘtĂ© 500 talĂšres aux frĂšres [Ami, Pierre et Jean-Daniel] Perdriau qu'il a inscrits ainsi parmi ses dĂ©biteurs. Il a augmentĂ© cette somme en 1708 de 100 talĂšres supplĂ©mentaires, comme le tĂ©moigne son livre de comptes. On ne lui a rien notifiĂ© concernant le changement du dĂ©biteur; il n'a pas su que la sociĂ©tĂ© des FrĂšres Perdriau Ă©tait rompue et du reste tous les billets qu'il a et qui sont signĂ©s par "Les FrĂšres Perdriau" semblent montrer le contraire. À la question donc s'il aurait un autre dĂ©biteur que celui de 1705, il rĂ©pondrait plutĂŽt par la nĂ©gative du moment que personne ne lui a indiquĂ© de changement ni d'autres noms et qu'il n'en a par consĂ©quent pas inscrit de nouveaux dans son livre. Si la sociĂ©tĂ© des FrĂšres Perdriau ne lui doit rien aujourd'hui, comment la dette contractĂ©e en 1705 a-t-elle Ă©tĂ© acquittĂ©e? Est-il licite qu'ils aient fait des transactions sans l'en avertir et sans son consentement? Si la sociĂ©tĂ© Ă©tait dissoute, n'auraient-ils pas dĂ» le prĂ©venir et lui demander s'il souhaitait que son argent fĂ»t transfĂ©rĂ© Ă  une autre sociĂ©tĂ©? Il attend l'avis de JA sur ces questions, il craint fort que, si un procĂšs est engagĂ©, les frais ne soient substantiels. En tout cas, il ne fera rien avant d'avoir la rĂ©ponse de JA.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

BĂąle

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

ThĂšmes

GenĂšve/Finances

page 1

02442_2071-1-2_ug69765_turrettini_file.jpg

page 2


02443_2071-3-4_ug69766_turrettini_file.jpg