172 Lettres

Lettre 1788 de David II Ancillon Ă  Jean-Alphonse Turrettini

[NeuchĂątel] ap.26.05.1707 [s.d.]

Son Excellence m'ordonne

JA souffre toujours d'oppressions de la poitrine et l'expĂ©diteur ne nourrit plus beaucoup d'espoir de le voir. [Jean-FrĂ©dĂ©ric I] Ostervald, [Charles] Tribolet et lui auront du mal Ă  s'en consoler. D'aprĂšs Ostervald, JA est le meilleur avocat que le roi [Friedrich I] a ici; quant au banneret [Émer de Montmollin], il est convaincu des droits de la Prusse. L'envoyĂ© d'Angleterre [Stanyan] est ici depuis vendredi dernier; Ancillon enverra Ă  JA les mĂ©moires dont celui-ci est le porteur de la part de l...

+ 1 pages

page 1

0136_1788-1_ug69553_turrettini_file.jpg

page 2


0137_1788-2-3_ug69554_turrettini_file.jpg

page 3

0138_1788-4_ug69555_turrettini_file.jpg

[NeuchĂątel] ap.26.05.1707 [s.d.]


Lettre autographe, signée. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (GenĂšve), 1/Gd.A.6

Budé, Lettres, I, p.43-45.


Son Excellence m'ordonne


JA souffre toujours d'oppressions de la poitrine et l'expĂ©diteur ne nourrit plus beaucoup d'espoir de le voir. [Jean-FrĂ©dĂ©ric I] Ostervald, [Charles] Tribolet et lui auront du mal Ă  s'en consoler. D'aprĂšs Ostervald, JA est le meilleur avocat que le roi [Friedrich I] a ici; quant au banneret [Émer de Montmollin], il est convaincu des droits de la Prusse. L'envoyĂ© d'Angleterre [Stanyan] est ici depuis vendredi dernier; Ancillon enverra Ă  JA les mĂ©moires dont celui-ci est le porteur de la part de la reine [Anne Stuart]. Les affaires de Valangin se sont Ă  peu prĂšs terminĂ©es. Tant Ă  Berne qu'Ă  NeuchĂątel, on a dit Ă  ces messieurs que c'Ă©tait contre l'usage et la pratique qu'ils aient un juge dans leurs États et ils en sont revenus. La lettre menaçant [BrĂ©lart] de de Puysieulx lui a fait, ainsi qu'au prince de Conti, plus de mal que de bien. Runkel, l'envoyĂ© de Hollande, devrait arriver sous peu pour appuyer le droit du roi [de Prusse, Friedrich I]. Le portrait du roi est arrivĂ©, trĂšs bien conditionnĂ© et Ancillon sait qu'ils doivent en ĂȘtre redevables Ă  [Jean-Robert] Chouet. Il l'en remercie. Il y a actuellement Ă  NeuchĂątel dix prĂ©tendants et c'est Conti qui est le plus Ă  craindre, tout en ayant le moins de droits; il a demandĂ© une assemblĂ©e extraordinaire des trois États, qui lui a Ă©tĂ© refusĂ©e.

Adresse

[GenĂšve]


Lieux

Émission

NeuchĂątel

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

+ 1 pages

page 1

0136_1788-1_ug69553_turrettini_file.jpg

page 2


0137_1788-2-3_ug69554_turrettini_file.jpg

page 3

0138_1788-4_ug69555_turrettini_file.jpg