285 Lettres

Lettre 1785 de Isaac Jaquelot Ă  Jean-Alphonse Turrettini

[Berlin] 21.05.1707

Je vous escris

Jaquelot a reçu deux jours avant la lettre de JA; il a écrit la veille sur ce sujet au grand chambellan [Wartenberg]. Il lui avait un mois auparavant donné un mémoire où il insinuait qu'il fallait commencer par la Hollande, puisque l'obligation où se trouvent là-bas les pasteurs de signer les 5 articles est un obstacle insurmontable qu'il faut lever. Leur ami commun [David II Ancillon (?)] racontera à JA toutes ces choses dans le détail. Il a reçu quelques jours auparavant la visite de la person...

+ 1 pages

page 1

ms_fr_00487_f268_04_ug62442_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00487_f268_05_ug62443_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00487_f268_06_ug62444_turrettini_file.jpg

Lettre 1785 de Isaac Jaquelot Ă  Jean-Alphonse Turrettini

[Berlin] 21.05.1707


Lettre autographe, adressée. Inédite. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 487 (f.268 bis et ter)


Je vous escris


Jaquelot a reçu deux jours avant la lettre de JA; il a écrit la veille sur ce sujet au grand chambellan [Wartenberg]. Il lui avait un mois auparavant donné un mémoire où il insinuait qu'il fallait commencer par la Hollande, puisque l'obligation où se trouvent là-bas les pasteurs de signer les 5 articles est un obstacle insurmontable qu'il faut lever. Leur ami commun [David II Ancillon (?)] racontera à JA toutes ces choses dans le détail. Il a reçu quelques jours auparavant la visite de la personne [Ursinus (?)] qui sera chargée apparemment de composer la réponse qu'on fera à JA ; et elle a promis qu'ils en confèreraient ensemble. Il faudrait aussi insinuer au comte [Ernst de Metternich] de conseiller à la Cour de commencer par la Hollande. Jaquelot n'a pas été content qu'on ait remis la lettre de JA [Lettre de tous les pasteurs] à un ministre qui n'est pas des nobles; leur ami commun lui en dira les raisons. Il a jugé la réponse de Bayle [Entretiens] comme JA; Jaquelot [qui parle ici à la IIIe personne] n'y aurait pas répondu [Réponse aux Entretiens] sans la prévention des disciples et amis du défunt. Il a lu les discours de JA [De studiis emendantis; De eruditionis et pietatis nexu; De scientiarum vanitate] avec un plaisir singulier. Il rend à Lenfant un exemplaire avant son départ pour la Hollande et l'Angleterre. Dans un PS, il ajoute qu'il tâchera de mettre cette lettre dans le paquet de [François Langes de Montmirail] de Lubières pour éviter la curiosité.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Berlin

RĂ©ception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 1 pages

page 1

ms_fr_00487_f268_04_ug62442_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00487_f268_05_ug62443_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00487_f268_06_ug62444_turrettini_file.jpg