89 Lettres

Lettre 1743 de Ludwig Friedrich Bonet [de Saint-Germain] à Jean-Alphonse Turrettini

Londres 15.10.1706 [04/15.10.1706]

Il n'y a que très-peu

Bonet félicite JA de son accession à la chaire de théologie qu'il a inaugurée par un discours plein de modération [De theologo veritatis et pacis studioso] et dans lequel il rend justice à son illustre prédécesseur [Louis I] Tronchin. Il espère que Dieu continuera à susciter à l'Académie de Genève des hommes qui aient la même solidité et netteté d'esprit, accompagnée d'une même douceur. Chamberlayne veut faire traduire en anglais la dernière oraison de JA et il prie celui-ci de la dédier...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00485_f113r_ug61071_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00485_f113v_ug61072_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00485_f114r_ug61073_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00485_f114v_ug61074_turrettini_file.jpg

Londres 15.10.1706 [04/15.10.1706]


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 485 (f.113-114)


Il n'y a que très-peu


Bonet félicite JA de son accession à la chaire de théologie qu'il a inaugurée par un discours plein de modération [De theologo veritatis et pacis studioso] et dans lequel il rend justice à son illustre prédécesseur [Louis I] Tronchin. Il espère que Dieu continuera à susciter à l'Académie de Genève des hommes qui aient la même solidité et netteté d'esprit, accompagnée d'une même douceur. Chamberlayne veut faire traduire en anglais la dernière oraison de JA et il prie celui-ci de la dédier à la Société dont il fait partie. Bonet a été aussi extrêmement satisfait de voir les changements qu'on a apportés à Genève au Consensus et qui vont dans le sens de la paix et de la modération. Il ne manquera pas d'en rendre compte aux prélats anglicans, qui partagent ce même esprit de modération; il faudrait en réalité avoir un Tillotson qui eût l'oreille de la Cour et qui fût écouté, mais on n'a aucun prélat qui tienne le gouvernail et qui ait des liaisons étroites avec les premiers ministres. Bonet ne peut que se réjouir du projet conçu à Genève de rendre le service divin et les liturgies plus complètes, avec moins de sermons et davantage de prières, d'actions de grâce, des paraphrases de l'Écriture. Si à cela on pouvait ajouter un bon catéchisme pour les adultes et des hymnes évangéliques, comme en ont les Allemands, l'Église de Genève deviendrait la plus parfaite de la chrétienté. Il a regardé les nouveaux cantiques [Pictet, Cinquante quatre cantiques sacrés] et y a trouvé de quoi se nourrir. Il rendra service tant qu'il le pourra à Viollier mais le temps n'est pas encore propre pour cela, la Cour étant absente et le Traité d'Union devant être ratifié par les deux Parlements; on n'écrit pas en Angleterre de vies des princes par les médailles comme on le fait ailleurs, on vit dans un règne très économe.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Londres

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00485_f113r_ug61071_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00485_f113v_ug61072_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00485_f114r_ug61073_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00485_f114v_ug61074_turrettini_file.jpg