277 Lettres

Lettre 1738 de Jean-Frédéric I Ostervald à Jean-Alphonse Turrettini

[NeuchĂątel] 06.10.1706 [06.10.]

A mon retour de

Ostervald vient de rentrer de l'assemblĂ©e de l'Église et, mĂȘme s'il est trĂšs tard, il Ă©crit vite Ă  JA puisque celui-ci veut une rĂ©ponse prompte. Il est Ă  la fois trĂšs content que la rĂ©unification aille si vite et si bien mais trĂšs déçu de ne pas prendre part Ă  l'entretien auquel le convie JA. Ostervald connaĂźt [Ernst] de Metternich de renommĂ©e et aurait Ă©tĂ© trĂšs heureux de le rencontrer mais il lui est absolument impossible de quitter Ă  prĂ©sent NeuchĂątel. Dans dix jours, ils auront le jeĂ»ne, qu'...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00489_f151r_ug63592_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00489_f151v_ug63593_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00489_f152_01_ug63594_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00489_f152_02_ug63595_turrettini_file.jpg

[NeuchĂątel] 06.10.1706 [06.10.]


Lettre autographe, adressée. (F)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 489 (f.151-152)

Budé, Lettres, III, p.43-44. De nombreux passages omis.


A mon retour de


Ostervald vient de rentrer de l'assemblĂ©e de l'Église et, mĂȘme s'il est trĂšs tard, il Ă©crit vite Ă  JA puisque celui-ci veut une rĂ©ponse prompte. Il est Ă  la fois trĂšs content que la rĂ©unification aille si vite et si bien mais trĂšs déçu de ne pas prendre part Ă  l'entretien auquel le convie JA. Ostervald connaĂźt [Ernst] de Metternich de renommĂ©e et aurait Ă©tĂ© trĂšs heureux de le rencontrer mais il lui est absolument impossible de quitter Ă  prĂ©sent NeuchĂątel. Dans dix jours, ils auront le jeĂ»ne, qu'ils ont retardĂ©, et il faut absolument qu'Ostervald prĂȘche dans son Ă©glise. Du reste il a de la peine Ă  entendre que de Metternich craint que, s'il venait Ă  NeuchĂątel, il pourrait en arriver quelque inconvĂ©nient; il dit probablement cela Ă  cause des prĂ©tentions que le roi son maĂźtre [Friedrich I] avance sur cet État et il estime donc prudent de ne pas venir. Or c'est justement cela qui retient Ostervald de faire le voyage Ă  GenĂšve; mĂȘme s'il s'y rend pour la question de la rĂ©unification, les gens y verront un autre motif. On est trĂšs attentif en ce moment Ă  NeuchĂątel Ă  ce genre de choses, en particulier depuis l'arrivĂ©e de de Metternich, qui a fait beaucoup de bruit. Dans ces circonstances son voyage ferait un mauvais effet. JA peut ainsi juger de l'embarras dans lequel se trouve Ostervald; d'un cĂŽtĂ© rien ne lui ferait plus plaisir que ce voyage, d'un autre cĂŽtĂ©, il doit y renoncer. La seule chose qui le console est que sa prĂ©sence n'est pas vraiment nĂ©cessaire; JA pourra trĂšs bien traiter cette affaire avec de Metternich. La prĂ©sence de [Samuel] Werenfels serait d'une grande importance mais il doute que leur ami puisse faire le voyage. Il Ă©crit ces mots Ă  la hĂąte et en toute confiance.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

NeuchĂątel

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00489_f151r_ug63592_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00489_f151v_ug63593_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00489_f152_01_ug63594_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00489_f152_02_ug63595_turrettini_file.jpg