63 Lettres

Lettre 1673 de Jean-Frédéric I Ostervald à Jean-Alphonse Turrettini

[Neuchâtel] 17.03.1706

La voye des messageres

Ostervald a reçu le soir précédent la harangue de JA [De theologo veritatis et pacis studioso] et pour pouvoir lui dire tout ce qui lui a plu, il faudrait la parcourir d'un bout à l'autre. Il la trouve très solide, très nette et très utile. Il prie Dieu qu'il le conserve. Il s'en veut d'avoir commencé à faire des leçons aux proposants; cela a eu comme conséquence que certains étudiants sont restés à Neuchâtel pour achever son petit cours de théologie au lieu d'aller à Genève entendre JA....

+ 6 pages

page 1

ms_fr_00489_f105r_ug63500_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00489_f105v_ug63501_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00489_f106r_ug63502_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00489_f106v_ug63503_turrettini_file.jpg

page 5

ms_fr_00489_f107r_ug63504_turrettini_file.jpg

page 6


ms_fr_00489_f107v_ug63505_turrettini_file.jpg

page 7

ms_fr_00489_f108r_ug63506_turrettini_file.jpg

page 8


ms_fr_00489_f108v_ug63507_turrettini_file.jpg

[Neuchâtel] 17.03.1706


Lettre autographe, adressée. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 489 (f.105-108)

Budé, Lettres, III, p.37-39.


La voye des messageres


Ostervald a reçu le soir précédent la harangue de JA [De theologo veritatis et pacis studioso] et pour pouvoir lui dire tout ce qui lui a plu, il faudrait la parcourir d'un bout à l'autre. Il la trouve très solide, très nette et très utile. Il prie Dieu qu'il le conserve. Il s'en veut d'avoir commencé à faire des leçons aux proposants; cela a eu comme conséquence que certains étudiants sont restés à Neuchâtel pour achever son petit cours de théologie au lieu d'aller à Genève entendre JA. Ainsi il se hâte; le cours sera terminé à Pâques et il n'en commencera pas de nouveau. En réalité tous ont très envie d'aller à Genève mais cela ne sera pas possible pour tout le monde à cause de la dépense. Ostervald lui-même aimerait entendre les cours de son ami. Quant à la harangue, il fallait vraiment que JA la publiât; il dit des choses très fortes et très sages qui ne manqueront pas de produire de l'effet. Il n'a qu'une seule remarque, qui concerne le devoir du théologien; il aurait peut-être dû ajouter explicitement ce qui se sent pourtant très bien tout au long de la pièce, à savoir qu'un théologien doit oser dire la vérité et avoir assez de courage pour cela. Il aurait dû montrer le grave péché que commettent ceux qui enseignent certaines choses plus par politique et par souci de se faire une réputation d'orthodoxes que par conviction. Il lui indique par la suite les endroits précis qu'il a spécialement aimés. Ostervald ne connaît pas le nouvel antistès de Schaffhouse; son prédécesseur était un homme de bien et JA jugera de l'actuel par l'extrait qu'Ostervald joint à sa lettre. Il a entendu parler avantageusement de Bourgeois, que JA a vu; il est à espérer que la Suisse se décrasse mais il y a du chemin à faire, surtout du côté du Pôle arctique! Le ministre de Morges à propos duquel Ostervald écrivait il y a quelque temps à JA [Sagnol de la Croix] a été à B[erne] plusieurs semaines pour dresser les ministres et les laïcs contre le Catéchisme d'Ostervald; son ouvrage devrait voir le jour. La réaction bâloise aux prières de Neuchâtel est favorable puisque l'antistès [Johann Rudolf Zwinger] lui a écrit qu'il les approuvait entièrement; ceux de ses collègues qui les ont vues partagent son opinion. Ils ont l'intention d'introduire des hymnes chrétiens à la place de certains psaumes qui posent des problèmes tant pour le contenu que pour la mélodie. Il semble souhaiter qu'on engage l'Angleterre à s'intéresser à eux; l'évêque de Bâle [Johann Conrad von Reinach-Hirzbach] les tient toujours en alarme. C'est un homme qui a de bonnes intentions et voudrait qu'en Suisse les Églises se concertassent davantage. On a écrit de Londres à l'antistès de Zurich [Klingler] pour lui demander de répondre à ces trois questions: 1) existe-t-il des actes qui montrent qu'il y a eu une correspondance entre l'Église anglicane et l'Église helvétique au temps de la Réformation? 2) quel est l'usage en Suisse à l'égard des ministres ordonnés ailleurs (y-a-t-il nouvelle ordination ou seulement examen des capacités ?) 3) y a-t-il uniformité quant à la manière de recevoir les ministres? On prétend que ces questions sont posées dans le cadre de la réunion de l'Angleterre avec l'Écosse. Ostervald pense que [Béat-Louis] de M[uralt] viendra séjourner à Neuchâtel; il tâchera de le désabuser, s'il le voit, mais ce dernier croit si fort à la Parole intérieure qu'il craint d'y perdre son latin. Il est surpris de ce que JA lui écrit à propos du fait que les objections de Bayle [Réponse aux questions d'un provincial] sont sans réplique et qu'en Hollande on estime [Isaac] Jaquelot plus hérétique que Bayle lui-même. L'affaire de Bayle aurait trouvé sa place dans le livre de la Religion des Hollandais [de Stoppa]. Un conseiller de Neuchâtel de retour de Hollande lui a dit que les ministres et la religion sont dans un état pitoyable dans ce pays-là, à l'exception de [Daniel I] de Superville, Chion, ["Gédéon] Huet, [Jacques] Bernard et d'un ou deux autres. Il semble que les réfugiés y vivent de la manière la plus dissipée. Il a entendu des ministres dans les villes et même à Amsterdam plus faibles que ceux de la campagne neuchâteloise. Il apprend de Hanovre qu'on y débite les Sources de la corruption et le catéchisme en allemand [Untersuchung der Quellen..., Catechismus] et que les ministres luthériens de Saxe ont quelques bontés pour lui. Quand il pense à tout cela, il se rend compte combien JA est nécessaire à l'Église; il doit surtout travailler à former des gens qui puissent être le moteur d'une vraie Réformation. Un jeune ministre de Frauenfeld [Dumelin], qui est à Neuchâtel depuis trois mois, se rendra sous peu à Genève pour un mois: il est savant mais surtout il a le cœur bon. Il croyait que la théologie de [Johann Heinrich] Heidegger était la meilleure mais il commence à y voir clair. Il a assisté à toutes les leçons d'Ostervald et a fait de temps à autre des objections mais c'est quelqu'un qui sait se rendre à la vérité. Il le recommande d'avance à JA.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Neuchâtel

RĂ©ception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 6 pages

page 1

ms_fr_00489_f105r_ug63500_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00489_f105v_ug63501_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00489_f106r_ug63502_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00489_f106v_ug63503_turrettini_file.jpg

page 5

ms_fr_00489_f107r_ug63504_turrettini_file.jpg

page 6


ms_fr_00489_f107v_ug63505_turrettini_file.jpg

page 7

ms_fr_00489_f108r_ug63506_turrettini_file.jpg

page 8


ms_fr_00489_f108v_ug63507_turrettini_file.jpg