277 Lettres

Lettre 1665 de Jean-Frédéric I Ostervald à Jean-Alphonse Turrettini

[Neuchâtel] ap.13.01.1706 et av.17.03.1706 [s.d.]

Je n'avois pas

Ostervald vient de recevoir des lettres qui l'engagent à écrire à JA, quoiqu'il l'ait fait assez récemment. En effet on lui écrit de Berne en lui proposant de souffrir à Neuchâtel [Béat-Louis] de Muralt, que JA a vu à Genève avant qu'il n'en soit chassé et qu'il ne se réfugie du côté de Soleure qui l'a à son tour chassé ou se dispose à le faire. Ostervald pense qu'il faut user de la douceur à l'égard de ces gens-là mais qu'il faut éviter aussi qu'ils suscitent du scandale. JA a entendu le bruit...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00489_f103r_ug63496_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00489_f103v_ug63497_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00489_f104r_ug63498_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00489_f104v_ug63499_turrettini_file.jpg

[Neuchâtel] ap.13.01.1706 et av.17.03.1706 [s.d.]


Lettre autographe, signée, adressée. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 489 (f.103-104)

Gretillat, Ostervald, p.XI-XII, n°16. Publiée sans date.


Je n'avois pas


Ostervald vient de recevoir des lettres qui l'engagent à écrire à JA, quoiqu'il l'ait fait assez récemment. En effet on lui écrit de Berne en lui proposant de souffrir à Neuchâtel [Béat-Louis] de Muralt, que JA a vu à Genève avant qu'il n'en soit chassé et qu'il ne se réfugie du côté de Soleure qui l'a à son tour chassé ou se dispose à le faire. Ostervald pense qu'il faut user de la douceur à l'égard de ces gens-là mais qu'il faut éviter aussi qu'ils suscitent du scandale. JA a entendu le bruit qu'on a fait autour de la dame [Anna-Maria (?)] Bucher quand elle a séjourné à Neuchâtel. Le peuple est scandalisé quand on tolère les piétistes; on ne sait donc pas quel parti prendre. Il voudrait qu'on puisse guérir cet honnête homme, dont JA lui a écrit du bien, et faire plaisir à ses proches. Ils croient qu'on peut le faire revenir à de meilleurs sentiments et que Neuchâtel serait le lieu indiqué pour cela. Il aimerait savoir de JA s'il y a apparence qu'il puisse guérir et pour quelle raison il a été chassé de Genève. Il a reçu avant hier des lettres de Berlin qui lui apprennent que la mort d'[Isaac] Jaquelot était une fausse nouvelle; non seulement celui-ci est vivant mais il se prépare à réfuter Bayle [Réponse aux entretiens] et à apporter la réponse en Hollande. Il semble avoir de bonnes intentions; il souhaiterait venir en Suisse s'entretenir avec JA, [Samuel] Werenfels et Ostervald. Il assure aussi qu'il fera tout pour faire recevoir la liturgie de Neuchâtel. L'Église de Dresde, en Saxe, est sous la croix et implore la charité des autres Églises. Le ministre doit officier en cachette, dans une chambre, en cravate, derrière une table, le tout à cause des luthériens. Il aimerait savoir si cette Église a déjà demandé de l'aide à Genève et si celle-ci lui a été accordée. Il est sceptique sur le fait que cette Église puisse trouver de l'aide à Neuchâtel. [Charles] Tribolet demande à JA de ne pas oublier la critique de Cappel [Critica sacra]. Il y a peu d'union entre les ministres à Berlin; à l'exception de deux ou trois, les autres ont beaucoup de réserves à l'égard de "nos etablissemens". Il y a beaucoup de partis et de corruption.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Neuchâtel

Réception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00489_f103r_ug63496_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00489_f103v_ug63497_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00489_f104r_ug63498_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00489_f104v_ug63499_turrettini_file.jpg