2 Lettres

Lettre 1660 de Jacques Basnage Ă  Jean-Alphonse Turrettini

[Rotterdam] 31.12.1705

J'ay apris avec beaucoup de plaisir

Basnage a appris que la place vacante à la suite de la mort de [Louis I] Tronchin avait été assignée à JA et l'en félicite; ainsi les études de théologie, qui languissaient depuis quelques années à l'Académie, refleuriront. Le seul souci concerne la santé du correspondant. Basnage demande l'aide de JA pour résoudre une affaire fùcheuse qui concerne un Genevois qui avait été une fois recommandé à lui par JA et à Bayle par [Vincent] Minutoli. [Jacques] Fabri est en effet allé le voir pour le prier...

page 1

0415_1660-1-2_ug69493_turrettini_file.jpg

page 2


0416_1660-3-4_ug69494_turrettini_file.jpg

Lettre 1660 de Jacques Basnage Ă  Jean-Alphonse Turrettini

[Rotterdam] 31.12.1705


Lettre autographe, signée, adressée. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (GenĂšve), 1/Gd.B.10

Silvera, Corrispondenza, p.235-238.


J'ay apris avec beaucoup de plaisir


Basnage a appris que la place vacante Ă  la suite de la mort de [Louis I] Tronchin avait Ă©tĂ© assignĂ©e Ă  JA et l'en fĂ©licite; ainsi les Ă©tudes de thĂ©ologie, qui languissaient depuis quelques annĂ©es Ă  l'AcadĂ©mie, refleuriront. Le seul souci concerne la santĂ© du correspondant. Basnage demande l'aide de JA pour rĂ©soudre une affaire fĂącheuse qui concerne un Genevois qui avait Ă©tĂ© une fois recommandĂ© Ă  lui par JA et Ă  Bayle par [Vincent] Minutoli. [Jacques] Fabri est en effet allĂ© le voir pour le prier d'intercĂ©der pour lui auprĂšs de [Reinier] Leers afin d'Ă©viter la honte de la prison. Bayle et Basnage se sont exĂ©cutĂ©s et ont obtenu de celui-ci de ne rien faire contre Fabri sans les prĂ©venir. Ils ont en outre Ă©tabli des Ă©chĂ©ances bi-annuelles par lesquelles Fabri devrait rembourser la somme due, qui est de 1'413 florins. Le problĂšme est que le dĂ©biteur ne peut pas payer la premiĂšre Ă©chĂ©ance et demande donc qu'on prie son pĂšre [Abraham] de le faire. Basnage espĂšre que JA, grĂące Ă  l'amitiĂ© qui le lie au frĂšre de Fabri, le pasteur Gabriel, arrivera Ă  convaincre le pĂšre. La somme n'est au fond pas trĂšs importante. Il serait juste que le pĂšre paie puisqu'il tirerait ainsi le fils de la honte et de la misĂšre; il est vrai que celui-ci ne s'est pas conduit avec une grande sagesse mais il promet de changer. L'Histoire des Juifs de Basnage avance lentement; une partie du IIIe volume est imprimĂ©e. Il n'est pas facile de donner la forme voulue aux matĂ©riaux dont il dispose. Bayle rĂ©pond Ă  [Jacques] Bernard, [Isaac] Jaquelot et [Jean] Le Clerc dans le IIe et IIIe volume des RĂ©ponses aux questions d'un provincial qui commencent Ă  paraĂźtre. Il y attaque aussi William King qui, dans un ouvrage sur l'origine du mal, expose des idĂ©es assez singuliĂšres, comme celle concernant la possibilitĂ© de pĂ©cher que les Ăąmes bĂ©atifiĂ©es conservent et celles sur les peines Ă©ternelles. Bayle n'a pas vu le livre de King et s'est basĂ©, pour le rĂ©futer, sur les extraits citĂ©s par Bernard; il a donc attribuĂ© Ă  l'auteur anglais des idĂ©es qu'il n'a pas eues comme telles. Quoi qu'il en soit, Bayle se met Ă  l'abri de la rĂ©vĂ©lation contre Jaquelot; il se veut dĂ©fenseur de la foi contre son adversaire qui s'est Ă©loignĂ© du synode de Dordrecht. Bayle accuse ainsi Jaquelot de donner trop d'importance Ă  la raison, comme si elle pouvait nous aider Ă  comprendre le problĂšme du mal, de la prĂ©destination et de la trinitĂ©. [Élie] Saurin, grĂące Ă  ses talents extraordinaires, brille en Hollande avec beaucoup d'Ă©clat.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

Rotterdam

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

page 1

0415_1660-1-2_ug69493_turrettini_file.jpg

page 2


0416_1660-3-4_ug69494_turrettini_file.jpg