81 Lettres

Lettre 1538 de David II Ancillon Ă  Jean-Alphonse Turrettini

Berlin 11.05.1704

Je suis bien persuadé

Ancillon est sĂ»r que JA approuve la forme du service divin que [Jean-FrĂ©dĂ©ric I] Ostervald a Ă©tablie Ă  NeuchĂątel; le zĂšle de ce pasteur a rĂ©veillĂ© celui d'Ursinus et de [Daniel Ernst] Jablonski, alors que [Isaac] Jaquelot pense tout de bon Ă  travailler Ă  une liturgie. Il a fait part au public de son dessein et lui a donnĂ© quelques Essais mais il a besoin d'ĂȘtre encouragĂ©, les esprits mal faits, malheureusement nombreux, Ă©tant prĂȘts Ă  attaquer ce genre d'ouvrages qui ont l'apparence de la...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00484_f035r_ug60327_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00484_f035v_ug60328_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00484_f036r_ug60329_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00484_f036v_ug60330_turrettini_file.jpg

Berlin 11.05.1704


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 484 (f.35-36)


Je suis bien persuadé


Ancillon est sĂ»r que JA approuve la forme du service divin que [Jean-FrĂ©dĂ©ric I] Ostervald a Ă©tablie Ă  NeuchĂątel; le zĂšle de ce pasteur a rĂ©veillĂ© celui d'Ursinus et de [Daniel Ernst] Jablonski, alors que [Isaac] Jaquelot pense tout de bon Ă  travailler Ă  une liturgie. Il a fait part au public de son dessein et lui a donnĂ© quelques Essais mais il a besoin d'ĂȘtre encouragĂ©, les esprits mal faits, malheureusement nombreux, Ă©tant prĂȘts Ă  attaquer ce genre d'ouvrages qui ont l'apparence de la nouveautĂ©. Si JA a vu ces Essais, qu'il fasse part de son avis Ă  Ancillon, son opinion Ă©tant trĂšs rĂ©putĂ©e ici. Pour ce qui est de l'affaire concernant la tolĂ©rance parmi les protestants, elle procĂšde lentement, Ă  cause surtout de la guerre, mais il s'agit d'une question que le roi [Friedrich I] a toujours Ă  cƓur. C'est l'Ă©vĂȘque qui a entre les mains la lettre que JA a rĂ©cemment Ă©crite Ă  Ancillon ainsi que certaines piĂšces d'Ostervald qu'on a trouvĂ©es excellentes. Il dĂ©plore la rĂ©cente maladie de JA qui l'a mortifiĂ© et dont la nouvelle lui est parvenue par Ostervald. Ce dernier lui a aussi annoncĂ© son rĂ©tablissement et il en remercie Dieu car JA est trop nĂ©cessaire au monde. Il dĂ©taille pour finir toutes les personnes Ă  saluer de sa part Ă  GenĂšve. Il se demande si [Pierre] Butini ne regrette pas d'avoir quittĂ© Leipzig oĂč il Ă©tait plus que chĂ©ri.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

Berlin

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00484_f035r_ug60327_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00484_f035v_ug60328_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00484_f036r_ug60329_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00484_f036v_ug60330_turrettini_file.jpg