285 Lettres

Lettre 1478 de Grey Neville Ă  Jean-Alphonse Turrettini

Londres 12.06.1703 [01.06.1703]

Je vous rend mes

Neville remercie JA et [Louis I] Tronchin de ce qu'ils ont fait pour lui; il a pressé le professeur [Tronchin] de suivre la même voie que celle dont JA lui avait parlé lors de son séjour à Genève et qui consiste à purifier le culte. On est fort content de JA en Angleterre et de sa conduite. Neville aimerait savoir quelle est la position de [Bénédict] Pictet dans cette affaire. Ce serait du reste un grand honneur pour Genève d'être la seule cause de l'union des protestants. Si ces messieurs ne ve...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00488_f297r_ug63272_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00488_f297v_ug63273_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00488_f298r_ug63274_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00488_f298v_ug63275_turrettini_file.jpg

Lettre 1478 de Grey Neville Ă  Jean-Alphonse Turrettini

Londres 12.06.1703 [01.06.1703]


Lettre autographe, signée. Inédite. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 488 (f.297-298)


Je vous rend mes


Neville remercie JA et [Louis I] Tronchin de ce qu'ils ont fait pour lui; il a pressé le professeur [Tronchin] de suivre la même voie que celle dont JA lui avait parlé lors de son séjour à Genève et qui consiste à purifier le culte. On est fort content de JA en Angleterre et de sa conduite. Neville aimerait savoir quelle est la position de [Bénédict] Pictet dans cette affaire. Ce serait du reste un grand honneur pour Genève d'être la seule cause de l'union des protestants. Si ces messieurs ne veulent pas aider JA dans cette entreprise, il faudra leur prêcher le sermon que JA fit lors du séjour de Neville sur le chapitre 13 de la première épître aux Corinthiens [Sermon sur la charité]. Il faut que JA leur donne ses prédications; il l'incite du reste à les publier. Quant au reste, il a reçu la triste harangue de JA [In obitum Gulielmi III, Genevæ, 1702] et en a distribué les exemplaires d'après les dispositions de son correspondant. Il lui en reste une qu'il ne sait pas à qui donner, du doyen de Winston ou de [Pierre I] Allix; JA le lui dira. Il a bien peur qu'Allix ne donne pas de sitôt l'histoire des conciles qu'il a promise. Il envoie ses salutations, entre autres, aux membres de la Société du jeudi.

Adresse

[Genève]


Lieux

Émission

Londres

RĂ©ception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00488_f297r_ug63272_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00488_f297v_ug63273_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00488_f298r_ug63274_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00488_f298v_ug63275_turrettini_file.jpg