160 Lettres

Lettre 1453 de Jean-Frédéric I Ostervald à Jean-Alphonse Turrettini

Neuchâtel 13.12.1702

Je ne saurois assez

Ostervald est très reconnaissant à JA et à [Louis I] Tronchin de ce qu'ils ont fait pour son Catéchisme; leur «Approbation» est bien trop élogieuse mais Ostervald se permettra de la montrer en cas de nécessité pour fermer la bouche à des gens trop incrédules. Les exemplaires de l'ouvrage ne sont pas encore arrivés et il a sollicité [Étienne] Jallabert. Le sermon que JA a vu a été composé à la hâte, il n'y a mis que deux jours et il ne pourrait jamais se résoudre à le faire imprimer, et le...

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00489_f039r_ug63372_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00489_f039v_ug63373_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00489_f040r_ug63374_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00489_f040v_ug63375_turrettini_file.jpg

Neuchâtel 13.12.1702


Lettre autographe, signée, adressée. (F)
Bibliothèque de Genève, Ms fr 489 (f.39-40)

Budé, Lettres, III, p.12-14.


Je ne saurois assez


Ostervald est très reconnaissant à JA et à [Louis I] Tronchin de ce qu'ils ont fait pour son Catéchisme; leur «Approbation» est bien trop élogieuse mais Ostervald se permettra de la montrer en cas de nécessité pour fermer la bouche à des gens trop incrédules. Les exemplaires de l'ouvrage ne sont pas encore arrivés et il a sollicité [Étienne] Jallabert. Le sermon que JA a vu a été composé à la hâte, il n'y a mis que deux jours et il ne pourrait jamais se résoudre à le faire imprimer, et les autres sermons non plus du reste. Mais il semblerait que la Compagnie, qui l'a prié de faire cette impression, commence à s'offenser de ses refus. Il cherchera à la convaincre; on lui avait conseillé d'y faire des changements mais s'il était obligé de le publier, il le donnerait tel que ses auditeurs l'ont entendu. Il a reçu hier une Dissertatio apologetica du cher Werenfels; cette pièce l'a charmé. Il y a admiré la solidité et la netteté du raisonnement et la délicatesse dont l'auteur fait preuve; il réfute les papistes mais il n'y a qu'à changer les noms et l'application est aisée. Il transcrit certains passages qui l'ont spécialement charmé, comme ceux ou Werenfels traite d'ânes les théologiens scolastiques. Les théologiens sont peints au naturel, notamment pour ce qui est de leur hypocrisie, de leurs préjugés et de leur science vaine. Il n'épargne du reste pas les réformés. C'est une pièce qui devrait être lue par tous les théologiens; mais certains auront beau la lire, ils ne s'y reconnaîtront pas, tout en y étant décrits au naturel. Ostervald pense que JA n'a pas encore vu cette dissertation et c'est pour cela qu'il lui raconte tout ce qui précède. Il se réjouit que la santé de son correspondant soit bonne en ce moment. Un PS informe que le bateau d'Yverdon est arrivé mais que le ballot n'y était point.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Neuchâtel

RĂ©ception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 2 pages

page 1

ms_fr_00489_f039r_ug63372_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00489_f039v_ug63373_turrettini_file.jpg

page 3

ms_fr_00489_f040r_ug63374_turrettini_file.jpg

page 4


ms_fr_00489_f040v_ug63375_turrettini_file.jpg