13 Lettres

Lettre 1440 de Daniel I Superville  à Jean-Alphonse Turrettini

Rotterdam 25.09.1702

Je ne puis me resoudre

De Superville remercie JA du beau présent qu'il lui a fait de son oraison funèbre du roi Guillaume [In obitum Gulielmi III, Amstelodami, 1702] ; il l'a lue deux fois et en a eu les larmes aux yeux. Le latin est beau, le discours tendre, élevé, judicieux et digne du sujet. JA est toujours semblable à lui-même, il excelle en tout ce qu'il entreprend de faire. Il le plaint de ce que les forces de son corps ne correspondent pas à celles de son génie. Peu de gens savent comme de Superville que...

page 1

01604_1440-1-2_ug69348_turrettini_file.jpg

page 2


01605_1440-3-4_ug69349_turrettini_file.jpg

Rotterdam 25.09.1702


Lettre autographe, signée, adressée. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.S.28

Budé, Lettres, III, p.341-343.


Je ne puis me resoudre


De Superville remercie JA du beau présent qu'il lui a fait de son oraison funèbre du roi Guillaume [In obitum Gulielmi III, Amstelodami, 1702] ; il l'a lue deux fois et en a eu les larmes aux yeux. Le latin est beau, le discours tendre, élevé, judicieux et digne du sujet. JA est toujours semblable à lui-même, il excelle en tout ce qu'il entreprend de faire. Il le plaint de ce que les forces de son corps ne correspondent pas à celles de son génie. Peu de gens savent comme de Superville quel malheur c'est de devoir lutter sans cesse contre la maladie alors qu'on aime l'étude. Il incite JA à se ménager. Il a été lui-même accablé et est demeuré hors de combat pendant quatre ans; il semble maintenant, depuis huit mois, que sa tête s'est raffermie et qu'il va mieux. Il étudie un peu et prêche le dimanche mais au moindre effort, les attaques reviennent et son estomac le fait souffrir. Il y a deux nouveaux pasteurs, Terson, qui remplit la place de Le Page, et [Jean Brutel] La Rivière qui doit soulager Jurieu de toutes ses fonctions à l'exception d'un sermon. De Superville lui-même doit être déchargé par ces messieurs d'un sermon. Jurieu et lui ont cédé un peu de leurs gages pour cette solution. Il ne sait plus s'il a remercié JA de son Sermon sur la charité qu'il a reçu en un temps où il ne pouvait presque pas écrire. Il espère que son deuxième volume de sermons [Sermons sur divers textes] aura plû à JA autant que le premier. JA disait dans sa lettre de l'an dernier qu'il souhaiterait qu'ils se vissent et s'entretinssent mais de Superville en désespère: en effet Genève ne voudra sûrement pas perdre JA et, quant à lui, il n'a pas l'espoir de pouvoir se rendre chez son correspondant. À défaut de pouvoir converser, ils pourraient s'écrire plus souvent et faire entrer dans leurs lettres certains des thèmes sur lesquels ils auraient aimé s'entretenir de vive voix.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Rotterdam

RĂ©ception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

01604_1440-1-2_ug69348_turrettini_file.jpg

page 2


01605_1440-3-4_ug69349_turrettini_file.jpg