81 Lettres

Lettre 1181 de Paul L'Escot Ă  Jean-Alphonse Turrettini

Paris 19.05.1698

Je fus enverité

L'Escot a rencontré [Pierre I] Vincent à Paris qui lui a transmis toutes les nouvelles concernant la famille Turrettini; il a ainsi appris avec chagrin la mort de la tante de JA [Marie I Turrettini], qui a dû beaucoup affecter son correspondant, et celle de Renée Diodati. Il avait quelques appréhensions à ce sujet mais il n'avait aucune nouvelle puisque cela fait un an que JA ne lui a pas écrit. Quant à lui, il est bien installé dans la capitale, toujours au service de [Coenraad van] Heemskerck...

page 1

ms_fr_00488_f009r_ug62699_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00488_f009v_ug62700_turrettini_file.jpg

Lettre 1181 de Paul L'Escot Ă  Jean-Alphonse Turrettini

Paris 19.05.1698


Lettre autographe, signée. Inédite. (F)
BibliothÚque de GenÚve, Ms fr 488 (f.9)


Je fus enverité


L'Escot a rencontrĂ© [Pierre I] Vincent Ă  Paris qui lui a transmis toutes les nouvelles concernant la famille Turrettini; il a ainsi appris avec chagrin la mort de la tante de JA [Marie I Turrettini], qui a dĂ» beaucoup affecter son correspondant, et celle de RenĂ©e Diodati. Il avait quelques apprĂ©hensions Ă  ce sujet mais il n'avait aucune nouvelle puisque cela fait un an que JA ne lui a pas Ă©crit. Quant Ă  lui, il est bien installĂ© dans la capitale, toujours au service de [Coenraad van] Heemskerck qui fera son entrĂ©e comme ambassadeur extraordinaire avec Nassau van Odijk dans six semaines. Il a commandĂ© un carosse digne de sa charge puisqu'on avait reprochĂ© Ă  [Hans Willem Bentinck] Portland le sien qui n'avait rien de beau. L'Escot, qui est gouverneur du fils, rend aussi quelques services au pĂšre en tant que secrĂ©taire, comme par exemple lui Ă©crire les mĂ©moires qu'il doit prĂ©senter Ă  la Cour. Il est trĂšs satisfait de son poste, mĂȘme s'il regrette que, Ă  cause de circonstances malheureuses, il n'ait pas pu conserver plus de trois ans son ancienne place chez le baron [Carel] de Boetzelaer oĂč il aurait voulu rester toute sa vie. Pendant toute cette pĂ©riode, il a pu compter sur l'amitiĂ© d'[Isaac] Jaquelot. Il termine par des salutations Ă  plusieurs connaissances Ă  GenĂšve.

Adresse

[GenĂšve]


Lieux

Émission

Paris

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

page 1

ms_fr_00488_f009r_ug62699_turrettini_file.jpg

page 2


ms_fr_00488_f009v_ug62700_turrettini_file.jpg