66 Lettres

Lettre 1059 de Jean-Pierre Crousaz  à Jean-Alphonse Turrettini

Lausanne 13.04.1697 [13.04.97]

Je ne vous feray

De Crousaz prie JA d'excuser son long silence, d'autant plus grave que son ami lui a envoyé son Sermon sur la charité; il préfère ne pas dire tout ce qu'il en pense pour ne pas offenser la modestie du Genevois, qui supporte mal les louanges. Il lui raconte ensuite qu'il avait été appelé avec sa femme par la baillive, enrhumée, pour un après-dîner; une fois au Château, elle proposa de jouer à un jeu d'amusement. Une Française arriva vers la fin et rapporta la chose à Merlat. Celui-ci ne ma...

page 1

1091_1059-1-2_ug69071_turrettini_file.jpg

page 2


1092_1059-3-4_ug69072_turrettini_file.jpg

Lausanne 13.04.1697 [13.04.97]


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.C.36


Je ne vous feray


De Crousaz prie JA d'excuser son long silence, d'autant plus grave que son ami lui a envoyé son Sermon sur la charité; il préfère ne pas dire tout ce qu'il en pense pour ne pas offenser la modestie du Genevois, qui supporte mal les louanges. Il lui raconte ensuite qu'il avait été appelé avec sa femme par la baillive, enrhumée, pour un après-dîner; une fois au Château, elle proposa de jouer à un jeu d'amusement. Une Française arriva vers la fin et rapporta la chose à Merlat. Celui-ci ne manqua pas d'en parler lors d'un prêche, en disant qu'un ministre qui s'adonne à ce genre de loisirs n'est ni un ministre ni un chrétien. De Crousaz est le seul qui ait été publiquement accusé d'impiété, de blasphème et de sentiments équivoques sur les décrets et la providence.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Lausanne

RĂ©ception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

1091_1059-1-2_ug69071_turrettini_file.jpg

page 2


1092_1059-3-4_ug69072_turrettini_file.jpg