126 Lettres

Lettre 927 de Jean Bernard Ă  Jean-Alphonse Turrettini

Amsterdam ?.07.1695

rencontrant... un marchand

Bernard profite de la connaissance qu'il a faite d'un marchand qui doit envoyer de la marchandise Ă  GenĂšve pour faire parvenir cette lettre et un petit paquet Ă  JA. Il a Ă©tĂ© affligĂ© par la mort de la reine [Marie II], Ă  l'occasion de laquelle il a prononcĂ© un sermon funĂšbre; jamais il n'a autant pleurĂ© lors d'une prĂ©dication. Il avait eu l'occasion de faire sa connaissance lorsqu'il eut l'honneur de prĂȘcher au temple de la Savoie. Il lui remit des actions de grĂące imprimĂ©es ainsi que des sermons...

+ 6 pages

page 1

0727_927-1_ug68817_turrettini_file.jpg

page 2


0728_927-2_ug68818_turrettini_file.jpg

page 3

0729_927-3_ug68819_turrettini_file.jpg

page 4


0730_927-4_ug68820_turrettini_file.jpg

page 5

0731_927-5_ug68821_turrettini_file.jpg

page 6


0732_927-6_ug68822_turrettini_file.jpg

page 7

0733_927-7_ug68823_turrettini_file.jpg

page 8


0734_927-8_ug68824_turrettini_file.jpg

Lettre 927 de Jean Bernard Ă  Jean-Alphonse Turrettini

Amsterdam ?.07.1695


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (GenĂšve), 1/Gd.B.26


rencontrant... un marchand


Bernard profite de la connaissance qu'il a faite d'un marchand qui doit envoyer de la marchandise Ă  GenĂšve pour faire parvenir cette lettre et un petit paquet Ă  JA. Il a Ă©tĂ© affligĂ© par la mort de la reine [Marie II], Ă  l'occasion de laquelle il a prononcĂ© un sermon funĂšbre; jamais il n'a autant pleurĂ© lors d'une prĂ©dication. Il avait eu l'occasion de faire sa connaissance lorsqu'il eut l'honneur de prĂȘcher au temple de la Savoie. Il lui remit des actions de grĂące imprimĂ©es ainsi que des sermons qu'elle reçut avec sa bienveillance habituelle. Bernard fait parvenir Ă  JA le sermon qu'il a prononcĂ© pour la mort de la reine; il ne voulait pas le publier mais un groupe de rĂ©fugiĂ©s a tellement insistĂ© qu'il n'a pas pu s'y soustraire. Il est malheureusement plein de fautes parce que publiĂ© par un imprimeur flamand; il ne faut pas le faire lire Ă  des pasteurs. Bernard n'a plus eu aucune nouvelle directe de JA et attend toujours la rĂ©ponse Ă  sa derniĂšre lettre et les Ă©claircissements qu'il demandait. Il sait naturellement qu'il est trĂšs pris par ses Ă©tudes et ses prĂ©dications et il invoque sur lui la bĂ©nĂ©diction de Dieu. Il aimerait savoir ce qu'il en est des papiers d'affaire que JA aurait dĂ» lui faire parvenir. Il lui rĂ©itĂšre aussi la demande d'essayer de vendre certains de ses livres; il aimerait enfin savoir si les imprimeurs de GenĂšve qui ont dĂ©jĂ  publiĂ© ses sermons seraient disposĂ©s Ă  faire une nouvelle Ă©dition augmentĂ©e en deux volumes oĂč il y en aurait vingt six. Il sait combien peut valoir dans ce cas le soutien de JA. Il transmet ses salutations Ă  un certain nombre de professeurs et pasteurs de GenĂšve qui l'ont connu de mĂȘme qu'Ă  la famille de JA qui l'a si gĂ©nĂ©reusement accueilli. On pourra dire Ă  Madame d'Esparron que ses beaux-frĂšres officiers en Flandres se portent bien. Quant Ă  la sƓur et au beau-frĂšre de Bernard, Monsieur et Madame Sabatier, il paraĂźt qu'ils sont rentrĂ©s en France; le beau-frĂšre s'est en tout cas refusĂ© Ă  rendre justice au frĂšre de Bernard [II], auquel il aurait dĂ» rendre une importante somme d'argent.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

Amsterdam

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

+ 6 pages

page 1

0727_927-1_ug68817_turrettini_file.jpg

page 2


0728_927-2_ug68818_turrettini_file.jpg

page 3

0729_927-3_ug68819_turrettini_file.jpg

page 4


0730_927-4_ug68820_turrettini_file.jpg

page 5

0731_927-5_ug68821_turrettini_file.jpg

page 6


0732_927-6_ug68822_turrettini_file.jpg

page 7

0733_927-7_ug68823_turrettini_file.jpg

page 8


0734_927-8_ug68824_turrettini_file.jpg