71 Lettres

Lettre 912 de Claude Nicaise Ă  Jean-Alphonse Turrettini

Dijon 30.05.1695

Je suis en peine

Nicaise se fait du souci pour la santé de JA car cela fait longtemps qu'il n'a plus eu de ses nouvelles. Il ne lui donnera pas de nouvelles de la République des Lettres puisque son correspondant en reçoit abondamment de partout. Il mande à [Vincent] Minutoli que l'abbé Regnier vient de faire la traduction italienne du premier livre de l'Iliade; Nicaise en fera part à JA dès qu'il la recevra puisqu'elle lui est due plus qu'à tout autre. JA lui a promis la dissertation latine de Godefroy su...

page 1

00291_912-1-2_ug68794_turrettini_file.jpg

page 2


00292_912-3-4_ug68795_turrettini_file.jpg

Lettre 912 de Claude Nicaise Ă  Jean-Alphonse Turrettini

Dijon 30.05.1695


Lettre autographe, signée, adressée. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.N.3

Budé, Lettres, II, p.360-361.


Je suis en peine


Nicaise se fait du souci pour la santé de JA car cela fait longtemps qu'il n'a plus eu de ses nouvelles. Il ne lui donnera pas de nouvelles de la République des Lettres puisque son correspondant en reçoit abondamment de partout. Il mande à [Vincent] Minutoli que l'abbé Regnier vient de faire la traduction italienne du premier livre de l'Iliade; Nicaise en fera part à JA dès qu'il la recevra puisqu'elle lui est due plus qu'à tout autre. JA lui a promis la dissertation latine de Godefroy sur le tombeau de Chyndonax. Il veut seulement la feuilleter et s'engage à la renvoyer dès le jour suivant. On devrait en trouver des exemplaires à Genève puisqu'elle y a été imprimée. Il a lu toutes celles qu'on a écrites sur ce monument sauf celle de Godefroy. [Claude] de Saumaise, son compatriote et concitoyen, en a parlé; on verra bientôt sa vie en Hollande par de la Marre; elle viendra fort à propos avec celles de Grotius [par Brandt] et de Casaubon [par Almeloveen] auxquelles on travaille actuellement. Ces trois personnages forment actuellement le plus beau triumvirat. On réimprime les épîtres de Casaubon avec beaucoup d'additions. Nicaise attend de recevoir dimanche prochain les poésies de [Pierre-Daniel] Huet qu'on lui a envoyées de Hollande il y a assez longtemps et qu'il se réjouit de lire. Il demande à JA des nouvelles d'Angleterre et adresse ses salutations à [Ludwig Friedrich (?)] Bonet. Cela fait longtemps qu'il n'en a pas reçu d'[Ézéchiel] Spanheim. Il en attend au premier jour de Leibniz qui s'occupe toujours de belles et bonnes choses.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Dijon

RĂ©ception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

00291_912-1-2_ug68794_turrettini_file.jpg

page 2


00292_912-3-4_ug68795_turrettini_file.jpg