63 Lettres

Lettre 910 de Devaulx I Ă  Jean-Alphonse Turrettini

Amsterdam 27.05.1695 [27.05.1695 (n.s.)]

Je ne say

Le roi d'Angleterre [Guillaume III] est arrivé sur les côtes hollandaises le mardi précédent. Les nouvelles de la République des Lettres sont peu de choses: Le Clerc, qui vient de publier une histoire de Richelieu, continue à travailler à son ouvrage [Mosis Prophetæ libri quatuor]. Le dernier synode [tenu à Haarlem] n'a pas voulu condamner Jurieu, ce qui a fort irrité l'illustre pasteur [Pierre] Isarn qui est à La Haye pour casser ce synode. Peu après son arrivée en Hollande, Devaulx a re...

page 1

1258_910-1-2_ug68792_turrettini_file.jpg

page 2


1259_910-3-4_ug68793_turrettini_file.jpg

Lettre 910 de Devaulx I Ă  Jean-Alphonse Turrettini

Amsterdam 27.05.1695 [27.05.1695 (n.s.)]


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.D.10


Je ne say


Le roi d'Angleterre [Guillaume III] est arrivé sur les côtes hollandaises le mardi précédent. Les nouvelles de la République des Lettres sont peu de choses: Le Clerc, qui vient de publier une histoire de Richelieu, continue à travailler à son ouvrage [Mosis Prophetæ libri quatuor]. Le dernier synode [tenu à Haarlem] n'a pas voulu condamner Jurieu, ce qui a fort irrité l'illustre pasteur [Pierre] Isarn qui est à La Haye pour casser ce synode. Peu après son arrivée en Hollande, Devaulx a reçu la visite de [Paul] L'Escot, qui est installé comme un roi à La Haye dans la maison d'un membre des États [Carel van den Boetzelaer] ; il est content de sa situation même si ses appointements ne sont pas très considérables. Parmi les ouvrages parus en Hollande sur la mort de la reine [Marie II], Gregorio «furfante» [Leti] a publié une ode funèbre [Prodigio della natura] et prépare encore d'autres ouvrages. On voit du reste dans le pays toute sorte de pièces sur le même sujet, dont un grand nombre de sermons qui ne valent pas grand-chose; il a sous les yeux le Panégyrique d'Abbadie qui contient de beaux endroits mais mêlés à des galimatias. Il y a une petite affaire concernant un sermon imprimé d'[Isaac] Claude, notamment là où il dit: «consolés vous de ma perte; que mon exemple vous apprenne quelle est la vanité du monde et de toute la convoitise. Tout cela passant, vous n'y devés point mettre votre confiance; assurés vous seulement sur vos aumones, et sur vos bonnes œuvres, et apres cella sur la misericorde de Dieu, et sur la mort de son fils». Cela n'a pas paru tout à fait orthodoxe évidemment. [Pierre I] Got s'est marié; sa femme [Sara] n'est ni belle ni trop laide, l'air un peu renfrogné. Elle a une sœur cadette [Mademoiselle van der Hulst] jolie comme un ange; Got a reçu du mariage 25'000 florins. Dautun n'a pas oublié la commission dont l'a chargé sa tante [probablement appellation affectueuse pour Marie I Turrettini] mais il attend la vente de la Compagnie des Indes; il lui demande la recette de l'eau cordiale. [Pierre] Regis, qui était en Angleterre pour sept ou huit mois, a finalement repassé la mer. Il n'est pas encore arrivé à Amsterdam, mais y est attendu par son épouse, toujours aimable et fraîche comme un épinard. On embarque dans plusieurs des ports hollandais des troupes qu'on dit être pour la Catalogne.

Adresse

Genève


Lieux

Émission

Amsterdam

RĂ©ception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

page 1

1258_910-1-2_ug68792_turrettini_file.jpg

page 2


1259_910-3-4_ug68793_turrettini_file.jpg