85 Lettres

Lettre 895 de Philippe Forneret Ă  Jean-Alphonse Turrettini

Berlin 26.03.1695 (?) [16.03. (v.s.)]

Je n'ai tant tardé

Forneret a tardĂ© Ă  donner de ses nouvelles Ă  JA pour pouvoir le faire conjointement avec Baux. Celui-ci a appris avec plaisir les bontĂ©s de JA Ă  l'Ă©gard de Forneret lui-mĂȘme et Lenfant les a aussi beaucoup apprĂ©ciĂ©es. Ce dernier a Ă©tĂ© trĂšs sensible aux sentiments que JA a voulu manifester Ă  son Ă©gard. Il aurait du reste souhaitĂ© que les voyages du Genevois le portassent jusqu'Ă  ces terres-ci. Forneret adresse ses salutations et ses remerciements Ă  un certain nombre de personnes que JA frĂ©quente....

page 1

1711_895-1-2_ug68763_turrettini_file.jpg

page 2


1712_895-3_ug68764_turrettini_file.jpg

Berlin 26.03.1695 (?) [16.03. (v.s.)]


Lettre autographe, signée, adressée. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (GenĂšve), 1/Gd.F.8

Budé, Lettres, II, p.62-64.


Je n'ai tant tardé


Forneret a tardĂ© Ă  donner de ses nouvelles Ă  JA pour pouvoir le faire conjointement avec Baux. Celui-ci a appris avec plaisir les bontĂ©s de JA Ă  l'Ă©gard de Forneret lui-mĂȘme et Lenfant les a aussi beaucoup apprĂ©ciĂ©es. Ce dernier a Ă©tĂ© trĂšs sensible aux sentiments que JA a voulu manifester Ă  son Ă©gard. Il aurait du reste souhaitĂ© que les voyages du Genevois le portassent jusqu'Ă  ces terres-ci. Forneret adresse ses salutations et ses remerciements Ă  un certain nombre de personnes que JA frĂ©quente. La lettre de recommandation de [Louis I] Tronchin Ă  [François] Gautier a eu tout le succĂšs escomptĂ©; peu de temps aprĂšs, Messieurs de l'AcadĂ©mie de Lausanne adressĂšrent une rĂ©ponse vigoureuse aux plaintes du Consistoire français de Berlin au sujet de la consĂ©cration de Forneret, faite sans en avoir au prĂ©alable demandĂ© la permission Ă  Berlin. Mais Ă  l'arrivĂ©e de cette lettre, les choses Ă©taient dĂ©jĂ  pacifiĂ©es. À prĂ©sent tout va bien pour Forneret, qui ne doit plus craindre les sourdes pratiques de gens qui lui en voulaient parce qu'ils en voulaient Ă  ses amis et protecteurs. Ils n'ont pas rĂ©ussi Ă  lui nuire mais on n'est jamais en sĂ»retĂ© avec de telles personnes et Forneret ne serait pas mĂ©content de quitter le pays et de s'Ă©tablir en Angleterre. Il a peur d'ĂȘtre envoyĂ© soudainement dans une Église Ă  la campagne, ce qui ne lui laisserait pas le temps d'Ă©tudier; pour le moment il aimerait pouvoir constituer un fond de prĂ©dications qui pourrait lui servir une fois appelĂ© quelque part.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

Berlin

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

page 1

1711_895-1-2_ug68763_turrettini_file.jpg

page 2


1712_895-3_ug68764_turrettini_file.jpg