81 Lettres

Lettre 879 de Paul L'Escot Ă  Jean-Alphonse Turrettini

La Haye 04.01.1695

Il y a quatre ou cinq jours

Une lettre de JA lui a appris le mauvais Ă©tat de sa santĂ© qui semble maintenant s'ĂȘtre rĂ©tablie; cela doit ĂȘtre l'effet de l'hiver passĂ© Ă  Londres. Il a rendu lettres et paquet aux personnes que JA lui avait indiquĂ©es. [BĂ©nĂ©dict] Pictet et Trembley [I] se prĂ©parent Ă  partir pour Paris en passant par les Flandres oĂč malheureusement il y a beaucoup de brigandage. Il a envoyĂ© Ă  JA le petit Discours contre les AthĂ©es de feu Tillotson dans la traduction de Mazel que son correspondant devrait c...

page 1

2423_879-1_ug68732_turrettini_file.jpg

page 2


2424_879-2_ug68733_turrettini_file.jpg

Lettre 879 de Paul L'Escot Ă  Jean-Alphonse Turrettini

La Haye 04.01.1695


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (GenĂšve), 1/Gd.L.21


Il y a quatre ou cinq jours


Une lettre de JA lui a appris le mauvais Ă©tat de sa santĂ© qui semble maintenant s'ĂȘtre rĂ©tablie; cela doit ĂȘtre l'effet de l'hiver passĂ© Ă  Londres. Il a rendu lettres et paquet aux personnes que JA lui avait indiquĂ©es. [BĂ©nĂ©dict] Pictet et Trembley [I] se prĂ©parent Ă  partir pour Paris en passant par les Flandres oĂč malheureusement il y a beaucoup de brigandage. Il a envoyĂ© Ă  JA le petit Discours contre les AthĂ©es de feu Tillotson dans la traduction de Mazel que son correspondant devrait connaĂźtre. Pour ce qui est des livres de La Placette, qu'on trouve difficilement Ă  GenĂšve, L'Escot a priĂ© un libraire de ses amis de nĂ©gocier avec Perachon leur envoi dans cette ville. L'infatigable La Placette a publiĂ© un essai de morale, un TraitĂ© sur l'orgueil, le TraitĂ© de la conscience, une Morale chrĂ©tienne, un traitĂ© de la Communion dĂ©vote. On dit que le livre d'[Élie] Saurin contre Jurieu [Examen de la thĂ©ologie] restera sans rĂ©ponse puisque le Consistoire de Rotterdam ne permet pas Ă  Jurieu de rĂ©pliquer; en revanche celui-ci aurait fait arrĂȘter l'impression d'un autre livre de Saurin [RĂ©flexions] sur les dĂ©mĂȘlĂ©s qu'ils ont eus sur le Commentaire philosophique [de Bayle]. On continue d'imprimer en plusieurs volumes le Fasciculus opusculorum quĂŠ ad historiam et philologiam sacram spectant [de Crenius]. JA encourage L'Escot Ă  s'exercer dans la prĂ©dication mais cela lui est impossible puisqu'une des conditions de son engagement Ă©tait justement qu'il renonçùt Ă  cela pour ne pas nuire Ă  ses fonctions. Il demande conseil Ă  JA. La trop grande humiditĂ© du pays lui avait causĂ© une surabondance d'humeurs dans le cerveau; il s'en est trouvĂ© guĂ©ri grĂące Ă  la fumĂ©e du tabac, qui est le remĂšde habituel.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

La Haye

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

page 1

2423_879-1_ug68732_turrettini_file.jpg

page 2


2424_879-2_ug68733_turrettini_file.jpg