81 Lettres

Lettre 854 de Paul L'Escot Ă  Jean-Alphonse Turrettini

La Haye 13.08.1694

Les deux Lettres de Recommandation

Les deux lettres de recommandation que JA a envoyĂ©es Ă  L'Escot pour l'Angleterre ont dĂ©jĂ  fait leur effet en Hollande puisque grĂące Ă  elles et Ă  Jaquelot il a pu trouver un poste de prĂ©cepteur dans ce pays. Le 5 aoĂ»t, il est entrĂ© chez [Carel] van Boetzelaer, conseiller Ă  la Chambre des Domaines des Comtes de Hollande, en qualitĂ© de prĂ©cepteur de son fils de 15 ans. Il ne regrette pas son poste prĂ©cĂ©dent Ă  Meurs oĂč il a pleurĂ© cent fois la sottise qu'il avait faite de ne pas suivre JA en Anglete...

page 1

2415_854-1-2_ug68696_turrettini_file.jpg

page 2


2416_854-3-4_ug68697_turrettini_file.jpg

Lettre 854 de Paul L'Escot Ă  Jean-Alphonse Turrettini

La Haye 13.08.1694


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (GenĂšve), 1/Gd.L.21


Les deux Lettres de Recommandation


Les deux lettres de recommandation que JA a envoyĂ©es Ă  L'Escot pour l'Angleterre ont dĂ©jĂ  fait leur effet en Hollande puisque grĂące Ă  elles et Ă  Jaquelot il a pu trouver un poste de prĂ©cepteur dans ce pays. Le 5 aoĂ»t, il est entrĂ© chez [Carel] van Boetzelaer, conseiller Ă  la Chambre des Domaines des Comtes de Hollande, en qualitĂ© de prĂ©cepteur de son fils de 15 ans. Il ne regrette pas son poste prĂ©cĂ©dent Ă  Meurs oĂč il a pleurĂ© cent fois la sottise qu'il avait faite de ne pas suivre JA en Angleterre. En effet chez son employeur de Meurs, il a passĂ© deux annĂ©es trĂšs difficiles Ă  cause d'une vieille gouvernante liĂ©geoise, papiste et bigotte, qui lui a fait tout le mal dont elle Ă©tait capable en l'insultant publiquement, en dĂ©tournant ses jeunes Ă©lĂšves et en faisant de faux rapports sur son compte au baron sur lequel elle avait beaucoup d'influence. C'est ainsi qu'au bout de deux ans L'Escot a demandĂ© son congĂ©, dĂ©pitĂ© d'avoir Ă  subir de tels traitements en pays protestant, mais content de n'avoir rien Ă  se reprocher. Il avait en outre des Ă©lĂšves chez qui la corruption naturelle Ă©tait renforcĂ©e par une mauvaise Ă©ducation empruntĂ©e Ă  la plus grande licence. Il fĂ©licite JA des avancements qu'il a dĂ©jĂ  reçus et adresse ses salutations aux amis genevois.

Adresse

GenĂšve


Lieux

Émission

La Haye

RĂ©ception

GenĂšve

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

page 1

2415_854-1-2_ug68696_turrettini_file.jpg

page 2


2416_854-3-4_ug68697_turrettini_file.jpg