71 Lettres

Lettre 777 de Nicolas Toinard Ă  Jean-Alphonse Turrettini

[Paris] 15.01.1694 [15.94]

Je commensois... d'entrer

L'expéditeur s'est fait du souci pour la santé de JA. Il lui envoie un billet de Richelet par lequel celui-ci demande les douze exemplaires de son ouvrage [Dictionnaire françois, 1694] qui lui sont encore dus par son libraire [David Ritter] ; il serait préférable de ne pas les envoyer tous à la fois mais de les confier, deux par deux, à ses amis pour qu'ils les fassent parvenir soit à de La Monnoye à Dijon soit à quelques marchands d'Orléans à Lyon qui les feront tenir à Formentin à Lyon...

+ 1 pages

page 1

00905_777-1_ug68548_turrettini_file.jpg

page 2


00906_777-2_ug68549_turrettini_file.jpg

page 3

2473_777-3_ug68550_turrettini_file.jpg

[Paris] 15.01.1694 [15.94]


Lettre autographe. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (Genève), 1/Gd.10.I


Je commensois... d'entrer


L'expéditeur s'est fait du souci pour la santé de JA. Il lui envoie un billet de Richelet par lequel celui-ci demande les douze exemplaires de son ouvrage [Dictionnaire françois, 1694] qui lui sont encore dus par son libraire [David Ritter] ; il serait préférable de ne pas les envoyer tous à la fois mais de les confier, deux par deux, à ses amis pour qu'ils les fassent parvenir soit à de La Monnoye à Dijon soit à quelques marchands d'Orléans à Lyon qui les feront tenir à Formentin à Lyon ou à Paris. Pour ce qui est de l'antimoine, il a été délivré à Herenfels [Werenfels (?)] pour 100 sols de France; Toinard s'occupe aujourd'hui de lui faire tenir les 7 francs pour les ports. Ensuite Herenfels en enverra la moitié à JA et on suivra la même voie que pour les livres. Les six premiers livres des Vies de Plutarque viennent de paraître, par les soins d'[André et Anne] Dacier; l'auteur de la discussion est pris à partie dans la préface pour ce qu'il a écrit dans ses pages 12 et 13 de l'avertissement qui est à la tête de l'opuscule. Il paraît que l'illustrateur antirrheticus prépare aussi une brochure. On lui a dit que l'ab[bé] alb[igeois] [Nicolas Toinard] accepte tout. À Berlin, on a publié les œuvres de Julien et de Cyrille et on travaille à y ajouter les notes de Petau et d'autres auteurs. À leur suite, on imprimera les commentaires d'[Ézéchiel] Spanheim sur ces deux textes. On a publié aussi un Spicilegium antiquitatis, du même auteur [Beger] d'un Thesaurus palatinus où le lecteur est désolé par des moralités allemandes. On donnera bientôt un trésor des antiquités du dernier Électeur du Brandebourg [Friedrich Wilhelm] avec sa vie rédigée par Pufendorf. Il préfèrerait voir paraître les inscriptions de Gudius et de Fabretti [Inscriptiones, 1707 (?)]. Le Nouveau Testament du père B[ouhours] [Paris, 1697] est, comme on dit dans la liturgie des Grecs, ténèbre. Il a vu avant hier une médaille de Panéas dont on ne peut pas lire la légende du côté de la tête; Toinard n'est pas d'accord avec le propriétaire sur sa datation.

Adresse

[Genève]


Lieux

Émission

Paris

RĂ©ception

Genève

Conservation

Genève


Cités dans la lettre

+ 1 pages

page 1

00905_777-1_ug68548_turrettini_file.jpg

page 2


00906_777-2_ug68549_turrettini_file.jpg

page 3

2473_777-3_ug68550_turrettini_file.jpg