89 Lettres

No d'inventaire Année Date de classement De/A Correspondant-e (Nom Prénom Dates) Nombre de scan(s)
9 1685 30.10.1685 de Micheli du Crest Barthélemy (1630-1708) 2
244 1691 05.06.1691 de Micheli du Crest Barthélemy (1630-1708) 2
290 1691 21.08.1691 de Micheli du Crest Barthélemy (1630-1708) 1
376 1692 01.01.1692 de Micheli du Crest Barthélemy (1630-1708) 4
383 1692 15.01.1692 de Micheli du Crest Barthélemy (1630-1708) 4
384 1692 18.01.1692 de Micheli du Crest Barthélemy (1630-1708) 4
388 1692 05.02.1692 de Micheli du Crest Barthélemy (1630-1708) 3
397 1692 19.02.1692 de Micheli du Crest Barthélemy (1630-1708) 8
400 1692 26.02.1692 de Micheli du Crest Barthélemy (1630-1708) 4
403 1692 04.03.1692 de Micheli du Crest Barthélemy (1630-1708) 4
409 1692 15.03.1692 de Micheli du Crest Barthélemy (1630-1708) 2
412 1692 21.03.1692 de Micheli du Crest Barthélemy (1630-1708) 8
418 1692 01.04.1692 de Micheli du Crest Barthélemy (1630-1708) 4
420 1692 08.04.1692 de Micheli du Crest Barthélemy (1630-1708) 4
424 1692 22.04.1692 de Micheli du Crest Barthélemy (1630-1708) 2
425 1692 29.04.1692 de Micheli du Crest Barthélemy (1630-1708) 2
431 1692 13.05.1692 de Micheli du Crest Barthélemy (1630-1708) 4
434 1692 20.05.1692 de Micheli du Crest Barthélemy (1630-1708) 4
439 1692 27.05.1692 de Micheli du Crest Barthélemy (1630-1708) 4
440 1692 02.06.1692 de Micheli du Crest Barthélemy (1630-1708) 4

Lettre 730 de Barthélemy Micheli du Crest à Jean-Alphonse Turrettini

Le Crest (GenĂšve) 20.10.1693

L'impatience qu'eurent

Le frĂšre de Micheli [Jacques] est sorti, par la grĂące de Dieu, sain et sauf du siĂšge de Charleroi. On n'a toujours pas appris si [Pierre] Stoppa a parlĂ© au roi [Louis XIV] de l'affaire de [Philis] Micheli; il faut le supplier d'Ă©couter la demande de ces pauvres enfants [Marc-Louis et Horace-BarthĂ©lemy]. Stoppa aurait dĂ» recevoir aussi, par JA, la lettre du rĂ©sident [d'Iberville] ; celle-ci aussi est une affaire qui tient trĂšs Ă  cƓur Ă  Micheli, puisqu'il a Ă©tĂ© dans une trĂšs grande inquiĂ©tude pend...

page 1

00218_730-1-2_ug68474_turrettini_file.jpg

page 2


00219_730-3-4_ug68475_turrettini_file.jpg

Le Crest (GenĂšve) 20.10.1693


Lettre autographe, signée, adressée. Inédite. (F)
Archives de la Fondation Turrettini (GenĂšve), 1/Gd.M.20


L'impatience qu'eurent


Le frĂšre de Micheli [Jacques] est sorti, par la grĂące de Dieu, sain et sauf du siĂšge de Charleroi. On n'a toujours pas appris si [Pierre] Stoppa a parlĂ© au roi [Louis XIV] de l'affaire de [Philis] Micheli; il faut le supplier d'Ă©couter la demande de ces pauvres enfants [Marc-Louis et Horace-BarthĂ©lemy]. Stoppa aurait dĂ» recevoir aussi, par JA, la lettre du rĂ©sident [d'Iberville] ; celle-ci aussi est une affaire qui tient trĂšs Ă  cƓur Ă  Micheli, puisqu'il a Ă©tĂ© dans une trĂšs grande inquiĂ©tude pendant toute la campagne. Il faudrait qu'avant de partir, les amis du rĂ©sident [CombrĂ© et Nicolas ClĂ©ment] ainsi que Pavillon reçoivent quelques marques d'honnĂȘtetĂ© de la part de JA. On sait que JA ne prĂȘte pas beaucoup d'intĂ©rĂȘt Ă  son aspect extĂ©rieur mais il faudrait qu'il ramĂšne de Paris un habit qui puisse par la suite servir de modĂšle aux misĂ©rables tailleurs de GenĂšve. Il entend parler d'un habit de couleur, puisque, pour l'habit noir, les draps sont meilleurs Ă  GenĂšve qu'Ă  Paris. Jamais les magazins n'ont Ă©tĂ© remplis d'aussi belles Ă©toffes. Il doit aussi songer Ă  faire provision de souliers d'Ă©tĂ© et d'hiver. On ne fait Ă  GenĂšve rien qui vaille. Micheli ne pense pas que JA doive dĂ©jĂ  se rĂ©duire au petit collet. Les chapeaux d'Angleterre qu'on vantait tellement valent moins que ceux de Paris; il faut donc qu'il en apporte quelque-uns. En un mot, qu'il s'en remette Ă  un bon tailleur. Il serait bon aussi que JA obtĂźnt de d'Entragues qu'il lui payĂąt ce que Micheli a donnĂ© Ă  sa sƓur [Madame de Saint-Victor] car il a Ă©tĂ© obligĂ© d'emprunter pour cela. Si JA peut rĂ©cupĂ©rer cet argent, il le gardera, mais s'il ne le peut pas, Micheli devra le rembourser. Catinat a ravitaillĂ© Pignerol grĂące aux contributions qu'il tire du pays; le blocus de Casale est levĂ©. La garnison changera probablement. Si on pouvait obliger les princes d'Italie Ă  montrer les cornes et Ă  ne plus se laisser mettre les pieds sur le ventre par les ImpĂ©riaux et si les Français pouvaient y prendre leurs quartiers d'hiver, ce serait un grand et bon changement. On ne sait rien de certain sur la blessure de [Charles] de Schomberg, sinon qu'elle est grande et dangereuse, de mĂȘme que celle de [Gabriel] Puerari dont le bras sera peut-ĂȘtre amputĂ©.

Adresse

Paris


Lieux

Émission

Le Crest (GenĂšve)

RĂ©ception

Paris

Conservation

GenĂšve


Cités dans la lettre

page 1

00218_730-1-2_ug68474_turrettini_file.jpg

page 2


00219_730-3-4_ug68475_turrettini_file.jpg